Bernard Debré : « Les Femen ont cherché la perturbation »

Le député (UMP) de Paris Bernard Debré revient, dans un billet sur son blog, sur les manifestations contre le « mariage » homosexuel d’il y a dix jours. S’il relève que la Manif pour tous (celle de samedi) « a été d’une très grande tenue », il se refuse à diaboliser celle du 18 novembre organisée par l’Institut Civitas. L’ancien ministre admet, certes, que cette organisation « n’est pas connue pour sa délicatesse » et « est, selon certains, très extrémiste », mais le « groupuscule », que constituent « les Femen, composé de femmes (…) seins nus, portant des inscriptions outrageuses, méprisantes pour la religion catholique, (a) cherché la perturbation ».

Le député UMP estime qu’il « ne faut pas être déséquilibré entre, d’un côté, l’association Civitas, qui faisait de la provocation, mais de l’autre côté, l’association Femen, composée de femmes excessives, qui ont, elles aussi, fait de la provocation inacceptable ». Il « regrette », par ailleurs, « que Madame Vallaud-Belkacem ait été totalement partiale, passant sous silence les provocations inacceptables des Femen ».

L’élu de Paris donne rendez-vous « de nouveau le 13 janvier » prochain pour manifester, car il faut, dit-il « absolument empêcher cette dérive de la société qui me semble extrêmement préoccupante ».

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • avverroes , 26 novembre 2012 @ 17 h 58 min

    M.Debré est gentil,propre sur lui, et accessoirement programmé politiquement correct.Il suffit de l’écouter sur BFMTV, dans les grandes gueules. Sinon, il ne serait pas invité dans une émission qui consiste à désamorcer le matin, ce qui a été dit par la doite la veille. Vous n’avez pas remarqué ?
    Que la gauche reprenne, la bouche en cul de poule, et mot pour mot, les déclarations des Femen, quoi d’étonnant. On reprochera à la gauche de se trahir sans cesse, dès lors qu’elle est au pouvoir. Moi, non. Elle tient sa Parole.Sa stratégie en matière de substitution de l’électorat traditionnel ouvrier par un sous-prolétariat agressif (dans l’expression de ses droits) venu d’afrique est en bonne voie, suivant en cela les recommandations de Terra Nova . La préservation des droits et privilèges des hauts fonctionnaires (et aussi des autres) se porte bien , même en période de crise. Elle assume parfaitement une laïcité à sens unique, constante dans sa lutte contre le catholicisme, ouvrant grande les portes à l’Islam intégriste, qu’elle encourage quotidiennement par un laxisme frôlant la complicité (droit de vote des étrangers non communautaire, que Flamby nous ressortira lorsque le contexte s’y prêtera). Alors, maintenez-vous que la gauche n’est pas fidèle à son dogme ?

  • concorde , 26 novembre 2012 @ 20 h 15 min

    les fermen cherche la masturbation, pas la perturbation.

  • C.B. , 26 novembre 2012 @ 21 h 22 min

    Merci pour ce lien.
    J’étais à cette manifestation, et ce compte rendu correspond tout-à-fait à ce que j’ai perçu de la chose (nous étions à une cinquantaine de mètres de cet … incident quand il s’est produit, donc trop loin pour voir vraiment ce qui se passait mais assez prêt pour cerner un peu les mouvements de masse.

  • john Deuf , 26 novembre 2012 @ 22 h 18 min

    Bien que les cameramen amateurs soient des compères de Fourest et des femen, on voit nettement que ce sont ces dernières qui font preuve d’agressivité se jetant au milieu de gens pacifiques en les bousculant et les arrosant avec leurs extincteurs ( chimiques ? ) Ces cameramen ” impartiaux” ne filment pas les personnes agréssées. Y aurait-il eu des blessés? On remarque aussi que lorsque les jeunes gens veulent les expulser, elles cognent. Que venaient-elles branler là.
    Si elles s’étaient placées sur le côté même avec les nibards au vent personne ne leur aurait rien dit. Entre nous, elles auraient mieux fait de ne pas se dénuder car c’était pas à leur avantage à ces boudins.
    En outre, il parait qu’elles ont détruit en Russie ou en Ukraine une croix en hommage aux victimes du communisme et du stalinisme .Quand on sait que des millions d’ukrainiens, hommes, femmes et enfants ont été affamés par les communistes et sont morts Quelle solidarité!! sans doute des enfants de nomenklaturistes bolchéviques millionnaires.
    Quant aux blessées on n’en voit qu’une avec un peu de sang sous le nez mais rien de grave et où sont les rouées de coup. Par contre j’ai aussi remarqué que les 2 commentateurs de tF1 faisaint sur une vidéo des commentaires mensongers.
    Un témoin raconte d’ailleurs ce que j’ai vu sur les diverses vidéos que la manif était bon enfant et sans accents homophobes. ce n’est pas être homophobe comme veut le faire croire l’intergroupe LGBT au parlement européen que de ne pas être pour l’homoséxualité. C’est tout simplement ne pas être homophile. Les méthodes employées par les parlementaires européens de l’intergroupe rappellent les méthodes nazies.
    L’ensemble de ces manifestants ne ressemblaient pas à de méchants extrêmistes. pourquoi vouloir diviser comme le fait monseigneur Vingt trois. Ces manifestants s’ajoutent à ceux de samedi contre le mariage des marginaux, le droit à l’enfant, et le remboursement de la procréation assistée ce qui revient à créer une inégalité financière avec les vrais couples .
    Pour ma part quoique athée et laïcard comme de très nombreux manifestants,les disputes de chapelle ne sont pas de mise et ces 20 ou 25000 manifestants sont contre au même titre que ceux de samedi où il devait aussi y avoir des manifestants traditionnalistes en province.

  • Robert , 26 novembre 2012 @ 22 h 22 min

    Effectivement, sans la complicité active des journalistes, leur affaire aurait été un échec.
    C’est à ces derniers qu’il faudrait demander des comptes.

  • François2 , 27 novembre 2012 @ 11 h 09 min

    Monsieur Debré fait lui aussi parti de la PUT (pensée unique totalitaire) pour avancer sans aucune preuve que l’association Civitas faisait de la provocation et n’est pas connue pour sa délicatesse. Il y en a marre de ces types de gauche à droite : qu’il vote Hollande comme Chirac, et il pourra pratiquer le mensonge en toute liberté, puisque le mensonge est un droit et un devoir à gauche.

  • Lach-Comte , 27 novembre 2012 @ 12 h 05 min

    Selon ce Debré là, d’un côté vous avez Civitas qui “faisait de la provocation” et de l’autre les Femen qui “faisaient aussi de la provocation” … La malhonnêteté chez les Debré va de père en fils, a quelque chose de redoutablement héréditaire et serait même, en quelque sorte, une maladie génétique. Car il y a de la malhonnêteté à affirmer que des participants à une manifestation autorisée, calmes, en famille et sans exclusive, feraient de la “provocation” face à ces harpies plus ou moins prostituées armées d’extincteurs et s’en servant, contre-manifestant et donc dans l’illégalité la plus totale !
    Il y a plus que de la malhonnêteté : de sa part, il y a de la provocation à le dire. Je rêve d’un jour où tous ces gens seraient jugés non seulement pour leurs actes mais aussi pour les anathèmes qu’ils ont prononcés. Mais je rêve.

Les commentaires sont clôturés.