Femen et prostituée de luxe !

Selon le site Égalité & Réconciliation, une des Femen ayant participées à l’agression du 18 novembre, serait aussi escort girl, c’est-à-dire accompagnatrice et prostituée de luxe. C’est ça, “la quatrième vague féministe”, faire la p… pour l’oligarchie ?

Autres articles

11 Commentaires

  • Catholique & Français , 26 Nov 2012 à 12:48 @ 12 h 48 min

    Trop drôle ! Autres temps …mêmes moeurs : on se croirait revenu dans les temps pré-révolutionnaires, quand les “Grands Ancêtres” de “ceux” de maintenant tentaient de souiller l’Honneur de Sa Majesté Marie-Antoinette (Quelle grande Dame elle fut à la fin de sa vie ! Chapeau bas !) avec une “dame de petite vertu” du Palais Royal, la demoiselle Oliva de l’affaire du Collier ! Seulement, à l’époque, on avait plus de classe dans les manières ! C’était moins “trash”, encore qu’à partir de 1792… Je sens que cela va chauffer dans les mois qui viennent !

  • Goupille , 26 Nov 2012 à 13:33 @ 13 h 33 min

    120 € de l’heure,
    800 € la nuit
    à 25 ans….

    Avec quelques années de vol supplémentaires,
    combien pour une prestation sur la place publique ?

    Le mariage est le viol ont pour elles le même désagrément : l’acte non tarifé.

  • brennou , 26 Nov 2012 à 13:55 @ 13 h 55 min

    Au secours, Goupille !

    Un peu de retenue sur le clavier : le mariage ET le viol… ont le même désagrément, etc.

    Comme dit mon curé : “Une femme qui ne se présente pas en tenue décente à la Sainte Table, je la saute… euh…, hum…, oui, bon…!”

    Le premier degré a ses bons côtés !

  • Goupille , 26 Nov 2012 à 17:40 @ 17 h 40 min

    Faute de frappe, évidemment…

  • Robert , 26 Nov 2012 à 17:54 @ 17 h 54 min

    Dans la mouvance Autonome des années 80 et en Allemagne dans la frange d’ultra-gauche proche de la bande à Baader, certaines féministes radicales n’hésitaient pas à légitimer la prostitution pour “la cause.” Comme le hold-up ou le trafic de drogue.
    Ce que ces mouvements ne se sont pas gênés de mettre en pratique.
    La prostitution dans la dialectique marxiste, et les Femen semblent l’être, peut être un acte subversif.

  • brennou , 26 Nov 2012 à 19:10 @ 19 h 10 min

    Ouais, ouais,ouais… c’est toujours de sa faute !
    Ne peut-on pas voir là le soupçon du début d’un acte manqué ?
    La main leste, le clavier en folie, les octets ravageurs… on ne sait pas où ça mène ! ! !
    Serait-ce comme ça qu'”elles”recrutent ?

  • xanpur , 27 Nov 2012 à 8:39 @ 8 h 39 min

    Quelqu’un aurait son nº de téléphone ?

Les commentaires sont fermés.