Les Suédois ne veulent plus de “réfugiés”

Un nouveau sondage Ipsos révèle que 55% des Suédois ne veulent plus que leur pays accueille des demandeurs d’asile. La Suède, avec ses 9,8 millions d’habitants, en a déjà vu arriver 160000 cette année, ce qui est un record historique. En septembre, il y avait encore 44% de Suédois qui souhaitaient accueillir un plus grand nombre de demandeurs d’asile. Aujourd’hui ils ne sont plus que 19%.

Source : The Local

Articles liés

23Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jean2 , 27 décembre 2015 @ 11 h 00 min

    Effectivement les arabe-maghrébins ne s’intégreront jamais à notre culture, ils ne ramènent que désordre en France et notre gouvernement ne fait rien pour y remédier. Au contraire le gouvernement leur octroie plus de droit que de devoir, le musulmans veulent toujours plus et ils l’obtiennent grâce à un gouvernement lâche. Nous sommes toujours traités de racistes dès
    que nous nous défendons contre ces maghrébins qui eux ,sont plus racistes que nous .
    Je souhaiterai qu’une seule fois.

  • jean2 , 27 décembre 2015 @ 11 h 17 min

    SOS racisme porte plaint contre les manifestants à Ajaccio, cette association devrait être dissoute, c’est juste un écran de fumée qui nous coûte du pognon et ne fait qu’envenimer les choses. A t-on déjà vu que cette association se met de notre côté quand il s’agit de défendre notre droit? NON

  • sequane , 27 décembre 2015 @ 12 h 00 min

    90 % des pays dans le monde qui connaissent des conflits armés sont musulmans. L îslam une religion d amour et de paix ?

  • trividic , 27 décembre 2015 @ 12 h 57 min

    Nous non plus on n’en veut plus !

  • Chevalier-de-. Moncaire , 27 décembre 2015 @ 13 h 33 min

    Ils sont pas idiots les suedois.

  • Monsieur- Estades-de- Moncaire , 27 décembre 2015 @ 13 h 40 min

    Il faut limiter les immigration. Il faut preserver nos moeurs a nous.

  • André , 27 décembre 2015 @ 19 h 36 min

    Je viens de mettre une vidéo en ligne:

    https://youtu.be/2qjNTS0292U

Les commentaires sont clôturés.