Pontoglio, Italie : municipalité de culture occidentale et de profonde tradition chrétienne. Ceux qui ne veulent pas respecter la culture et les traditions locales sont invités à partir.

“Municipalité de culture occidentale et de profonde tradition chrétienne. Nous invitons ceux qui ne veulent pas respecter la culture et les traditions locales à partir.”
Cette inscription est apparue aux entrées de la petite ville de Pontoglio en Lombardie (7000 habitants) dont le maire Alessandro Giuseppe Seghezzi a été élu en 2011 avec le soutien d’une coalition de centre-droit. La décision de mettre ces panneaux, votée le 30 novembre dernier à la quasi-unanimité du conseil municipal, n’a pas pour but d’exclure qui que ce soit à condition que les nouveaux arrivants acceptent de respecter les us et coutumes des habitants, se défend le maire face aux nombreuses attaques et aux accusations de racisme et d’islamophobie suscitées par cette inscription qui a aussi été affichée sur la page Facebook de la commune. Car inversement, a-t-il précisé, toute personne prête à respecter nos traditions est la bienvenue. Ce panneau “n’offense personne, il ne fait qu’avertir de nos règles et de nos croyances”, a encore expliqué le maire.

Les qualifications de “panneau anti-islam” utilisées dans les médias italiens sont sans doute plus islamophobes que le panneau lui-même, car elles semblent suggérer comme une évidence que ce sont les adeptes de l’islam qui pourraient se sentir exclus par des panneaux faisant du respect de la culture et des traditions chrétiennes locales une condition pour être les bienvenus.

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pupuce , 26 décembre 2015 @ 18 h 31 min

    Jamais nous ne verrons ce genre de chose en France. Au contraire nos élus suppriment les crèches pour plaire à des cretins. Les francais sont ils courageux et ont ils envie de protéger leur culture et leurs traditions ??

  • Pupuce , 26 décembre 2015 @ 19 h 24 min

    Je suis tout à fait d’accord avec vos propositions sur l’europe

  • domremy , 27 décembre 2015 @ 7 h 21 min

    moi aussi ,une europe limite avec la moitie de parlementaires,
    la moitiè de salaire;
    bien avec tous , mais chaque pays décide de ce qui convient a son peuple: ne pas oublier que nous avons refusé cette EUROPE mal faite

  • Marquais , 27 décembre 2015 @ 8 h 18 min

    Pontoglio….un comportement naturel, profondément humain. Car il est naturel de préférer l’entourage de populations qui vous ressemblent plutôt que de voir les rues envahies de fantômes!
    Pour voir des allogènes il y a les voyages…..pour ceux que ça intéresse.
    Un ami me disait ” Ils sont comme nous ” …certes mais quand je lui ai proposé de lui remplacer sa charmante fille par une autre tout aussi charmante ; il a compris qu’on est plus heureux auprès des siens qu’auprès des étrangers .
    Et bben pour le voisinage , c’est pareil, enfin…” pareil” à condition d’aimer son pareil , son peuple et ses traditions !

  • alienor , 27 décembre 2015 @ 9 h 36 min

    ma retraite de base a augmenté le 01/10/2015 de………………..0.10% soit 0.29 euros par mois
    que dire de plus ????

  • Cerberus , 27 décembre 2015 @ 14 h 39 min

    Je lis le commentaire de Marino sur le Joyeux Noël des eurocrates et j’en ai les frissons. Bien sûr, ce n’est pas nouveau, mais relire tout cela fait en reprendre conscience. Quel gachis. Quelle turpitude. Quelle malhonnêteté. De tout temps le pouvoir a tiré profit de l’inaction du peuple, du degré de patience de celui-ci, jusqu’au ras-le-bol, jusqu’à l’explosion. La France, avec sa révolution française en sait quelques choses. Ce n’est pas le seul pays. Toutes ces organisations internationales, parfaitement inutiles, à commencer par l’ONU, l’OMS, l’UNICEF et la liste est hélas longue, trop longue, jusqu’à la constellation européenne, de Bruxelles à Strasbourg, tous ces gens, grassement payés, nanti de tous les privilèges pour ne rien foutre si ce n’est que causer pour ne rien dire et pondre des rapports que personne ne lit. Et tout ça pour rien. À force, cela ne peut qu’exploser, c’est inéluctable. Les événements tout récents de Ajaccio ne sont que le signe tangible que le ras-le-bol est proche. Que les autorités puissent ouvrir les yeux rapido car une fois en route, le peuple ne s’arrêtera pas. Ils peuvent toujours courir avec leurs “arrêts d’interdiction de manifester”. Ils n’ont pas encore pris conscient que le rouleau compresseur commence à s’ébranler et il écrasera tout sur son passage.

  • Odile , 27 décembre 2015 @ 16 h 45 min

    Enfin un maire et un conseil municipal intelligent !!

    On ne risque pas de voir cela en France (du moins je le suppose) Chez nous c’est l’inverse.
    Il ne faut surtout pas brusquer ces nouveaux arrivant. On ne leur fait pas apprendre le français,c ‘est nous qui devons apprendre leur langue dans certaines écoles….et notre très chère ministre est tout heureuse de parler dans une autre langue que le français à Lyon.
    Honte à ce gouvernement et à la plupart des ministres de gauche. Quel bel exemple !!!
    Je pense que la plupart des français s’en souviendront longtemps tout du moins jusqu’en 2017 n’est-ce pas Monsieur le Président qui devait faire baisser le chômage !!

Les commentaires sont clôturés.