Pontoglio, Italie : municipalité de culture occidentale et de profonde tradition chrétienne. Ceux qui ne veulent pas respecter la culture et les traditions locales sont invités à partir.

“Municipalité de culture occidentale et de profonde tradition chrétienne. Nous invitons ceux qui ne veulent pas respecter la culture et les traditions locales à partir.”
Cette inscription est apparue aux entrées de la petite ville de Pontoglio en Lombardie (7000 habitants) dont le maire Alessandro Giuseppe Seghezzi a été élu en 2011 avec le soutien d’une coalition de centre-droit. La décision de mettre ces panneaux, votée le 30 novembre dernier à la quasi-unanimité du conseil municipal, n’a pas pour but d’exclure qui que ce soit à condition que les nouveaux arrivants acceptent de respecter les us et coutumes des habitants, se défend le maire face aux nombreuses attaques et aux accusations de racisme et d’islamophobie suscitées par cette inscription qui a aussi été affichée sur la page Facebook de la commune. Car inversement, a-t-il précisé, toute personne prête à respecter nos traditions est la bienvenue. Ce panneau “n’offense personne, il ne fait qu’avertir de nos règles et de nos croyances”, a encore expliqué le maire.

Les qualifications de “panneau anti-islam” utilisées dans les médias italiens sont sans doute plus islamophobes que le panneau lui-même, car elles semblent suggérer comme une évidence que ce sont les adeptes de l’islam qui pourraient se sentir exclus par des panneaux faisant du respect de la culture et des traditions chrétiennes locales une condition pour être les bienvenus.

Articles liés

18Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pierre , 27 décembre 2015 @ 17 h 38 min

    Attendez vous à voir quelque chose de similaire à l’entrée de Béziers ( France)

  • Gérard Couvert , 28 décembre 2015 @ 22 h 51 min

    Tous les commentateurs oublient une chose : la démographie !
    Dans 20 ans qui fera respecter les cultures locales … des vieillards esseulés.

    Fatte bimbi.

  • tell guillaume , 30 décembre 2015 @ 9 h 15 min

    Mort à tous ces cons de français et bien fait pour leur gueule !
    ils vont bientôt pleurer et demander de l’aide à leur ancien libérateur déjà ils se font dépouiller de leurs commerces de leur immeubles de leur voitures incendiés et ils font comme si rien n-était des cons !!!

Les commentaires sont clôturés.