Premier indice d’affluence à la Manif pour le droit à l’enfant ?

Selon nos informations, deux bus de sympathisants LGBT ont quitté dans la matinée la ville d’Orléans là où il y avait eu 12 départs le 13 janvier (et 25 en tout pour le Loiret). Si, partant des chiffres communiqués par la Préfecture de police de Paris le soir de la Manif pour Tous (340 000), l’on fait un ratio en admettant que la division du nombre de bus sera la même dans tous les départements de France, le nombre de manifestants présents aujourd’hui dans la capitale pourrait bien tourner aux alentours de 27 200, un chiffre en hausse par rapport à celui du 16 décembre dernier. Petit bémol à cette estimation : la plus forte concentration de populations LGBT en Île-de-France et surtout à Paris que dans le reste de la France.

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Dam's , 27 janvier 2013 @ 13 h 57 min
  • Charly , 27 janvier 2013 @ 14 h 15 min

    Comme par hasard le chiffre de 340 000 sera dépassé ! Car là, on ne va pas diviser mais bien multiplier par pi (3,1416).

  • Clément , 27 janvier 2013 @ 15 h 05 min

    115 000 personnes si on fait le même calcul pour Reims (12 bus contre 4 cette fois-ci). En sachant que Reims est un ville bourgeoise ancrée à gauche…

  • Banro , 27 janvier 2013 @ 17 h 46 min

    Si la police a reçu les mêmes consignes que lors de la manif du 13 janvier, il faut diviser le chiffre par 3. Mais de toute façon il ne faut pas se faire d’illusions, on ne saura jamais le chiffre réel !

  • caramouhcal , 28 janvier 2013 @ 8 h 06 min

    Malgré tous les sympathisants (que j’estime au tiers) on voit bien qu’ils ne sont pas si nombreux à vouloir changer le monde.
    Ils ne sont pas tous d’accord et pour un bon nombre veulent continuer à vivre tranquilles.
    Ces derniers ont raison car si cette loi scélérate était votée, ce serait le début d’une autre ère sociale qui diviserait encore un peu plus les français et ferait naître des haines durables.
    Avons-nous besoin de cela?
    Les chiffres sont parlants alors, notre président va-t-il enfin comprendre qu’il s’est trompé ou qu’il a été trompé?
    Il joue plus gros à ce sujet qu’avec la guéguerre du Mali.
    Il devrait le savoir…qu’apprennent-ils à l’ENA?
    Un peuple fini toujours par se révolter quand ses libertés fondamentales sont bafouées trop longtemps.

  • GERARD , 28 janvier 2013 @ 8 h 15 min

    Bonjour,2 bus seulement de Bordeaux…..C’est dire !!!Mais peut être ont ils procréé en route ?Ce gouv nous roule dans la farine.

  • utopie , 28 janvier 2013 @ 9 h 04 min

    Cette caste politio médiatique bien pensante, mondaine prennent vraiment es français pour des couillons .. Il est plus que temps de réagir !!!

Les commentaires sont clôturés.