Quand Sarkozy se compare à Racine

En toute modestie :

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pitch , 27 janvier 2016 @ 15 h 19 min

    Ce qui est bien avec eux, c’est que ça ose tout.
    C’est d’ailleurs comme ça qu’on les reconnaît.

  • Marino , 27 janvier 2016 @ 18 h 28 min

    Décidément, l’ancien chef de l’État multiplie les tournures de phrase qui ne manquent pas de faire froncer les sourcils.

    Après “C’est pas passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe” et son parallèle entre sa défaite à la présidentielle de 2012 et un “crabe”, Sarkozy a de nouveau surpris mardi 26 janvier dans une librairie de Strasbourg, où il était venu présenter son livre “La France pour la vie”

    L’ancien président y a souligné qu’il n’entendait pas accorder trop d’importance aux critiques négatives sur son ouvrage, en se comparrant à l’auteur de la célèbre tragédie Phèdre.

    Les critiques sont oubliées, Racine non. Sans doute j’ai trop tenu compte des commentaires”, a lancé Sarkozy.

    “C’était pour rire”, a rapidement assuré l’entourage de l’homme politique à des journalistes sur place

    Il n’en fallait, quoi qu’il en soit, pas plus pour amuser les internautes qui se sont lancés dans un concours de détournements et de moqueries.

  • tapautour , 27 janvier 2016 @ 20 h 52 min

    avoir une tête de faux-cul à ce point, c’est presque de la franchise !

  • françois pignon , 27 janvier 2016 @ 22 h 30 min

    oui! la racine du mal!

  • KAMISAN , 27 janvier 2016 @ 23 h 07 min

    Racine, mais pas “de souche” !

  • champar , 28 janvier 2016 @ 10 h 24 min

    Il aurait mieux fait de se comparer à Néron : Quel artiste périt avec moi !

  • penelope , 28 janvier 2016 @ 11 h 37 min

    que ce monsieur essaie d’être lui même au lieu de ressembler,de paraitre quelqu’un d’autre,nous n’avons besoin de sosie ni de remplaçant pour mener la France,mais de quelqu’un ayant la tête sur les épaules et capable de faire le nécessaire et pas des promesses seulement;un vrai président bien français de t^te et de coeur.

Les commentaires sont clôturés.