Pierre Schoendoerffer ou l’honneur d’un cinéaste français!

Pierre Schoendoerffer ou l’honneur d’un cinéaste français!

https://www.youtube.com/watch?v=Yovb-9fk7rg

Pierre Schoendoerffer aurait pu être le fils de Joseph Kessel et d’Albert Londres. En Indochine, il filme les horreurs et les misères des combats, au Maroc, puis pendant la guerre d’Algérie, il est des deux côtés des barricades, avant de revenir au Vietnam pour se mêler aux GI américains, et plus tard en Afghanistan. À chaque fois, les sans-grade, les hommes de troupe l’intéressent plus que les officiers galonnés.  Schoendoerffer fait partie du club très fermé des Français oscarisés. En 1965, son documentaire La section Anderson est couronné par Hollywood. En 1978, Le crabe tambour décroche trois césars.  Il fit sien ce vers de Charles Baudelaire : “Homme libre, toujours tu chériras la mer.”

 Invités de l’émission:

– Jacques Perrin : acteur

– Claude Rich : acteur

– Philippe d’Hugues : Historien du cinéma

Olivier Dazat : Scénariste et critique de cinéma

Articles liés