Pétition au CESE : Delevoye a pris ses instructions à Matignon !

Le Figaro révèle, lettre à l’appui, que Jean-Paul Delevoye, le Président du Conseil économique, social et environnemental, a discrètement sollicité l’avis du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, avant de juger que la pétition de 700 000 signatures sur le projet de dénaturation du mariage n’était pas recevable. « Dans la perspective du prochain bureau du CESE fixé au 26 février 2013, je me permets d’appeler votre attention sur les questions liées à la recevabilité de cette pétition », lui a-t-il ainsi écrit. On imagine sans peine la réponse

Cette lettre, c’est Philippe Brillault, le maire CNIP du Chesnay, connu pour son engagement en faveur du mariage et de la famille, qui l’a reçu d’un envoyeur anonyme. Dans les colonnes de notre confrère, l’édile ne cache pas son mécontentement : « Ce Delevoye, il passe son temps à mentir. S’il avait des questions liées à ce nouveau droit des citoyens, il aurait dû interroger le Conseil constitutionnel. S’il s’est adressé directement à Jean-Marc Ayrault, c’est bien qu’il était en demande d’arguments politiques. C’est tout même gênant que le CESE soit dépendant d’une note du premier ministre ! » Autant dire que le CESE ne sert à rien, à part coûter de l’argent aux contribuables.

Lire aussi :
> Refus de la pétition au CESE : Jean-François Bernardin démissionne
> Rejet de la pétition de la «Manif pour Tous». Déni de droit ?
Dénaturation du mariage : Peu d’espoir du côté du CESE. Mais du Sénat ?
Saisine du CESE : Ne pas se faire d’illusions

Autres articles

35 Commentaires

  • Charly , 27 Fév 2013 à 16:03 @ 16 h 03 min

    Y a-t-il un recours possible car Delevoye n’a pas agi en tant que président du CESE mais en tant que quasi “ministre” d’Ayrault à qui il rend des comptes.
    C’est un vrai scandale politique qui montre bien qu’il existe des amitiés “curieuses”. Et bien sûr, rien dans la presse de l’oligarchie qui préfère se passionner pour la “nouvelle affaire” D.S.K. !

  • Yohann , 27 Fév 2013 à 16:21 @ 16 h 21 min

    Je croyais que monsieur DELEVOYE était un homme de droite , on m’aurait menti ?

  • Komdab , 27 Fév 2013 à 16:42 @ 16 h 42 min

    Si on considère l’UMP comme un parti de droite on ne vous a pas menti Yohann 🙂

  • diego , 27 Fév 2013 à 16:53 @ 16 h 53 min

    Voila qui confirme l’appellation UMPS. Delevoye étant UMP

  • Sergio , 27 Fév 2013 à 18:01 @ 18 h 01 min

    Le CESE , ou un de ces ” machins ” qui ne sert à rien , sauf à caser les copains dans une planque pépère , au frais des cons-tribuables !…..
    A signaler toutefois , le courage d’ un membre du CESE , J. François Bernardin , qui a donné sa démission , suite au déni de démocratie de cet organisme qui a jugé ” irrecevable ” la pétition de 700 000 citoyens ( excusez du peu….)

  • Gwalchavad , 27 Fév 2013 à 18:38 @ 18 h 38 min

    Quand allons nous prendre les têtes de cette nouvelle monarchie ?
    Montrons leurs que les français aussi peuvent refaire la révolution

  • Gisèle , 27 Fév 2013 à 19:37 @ 19 h 37 min

    Ledévoyé ??? PFFFFF

Les commentaires sont fermés.