Refus de la pétition au CESE : Jean-François Bernardin démissionne

Jean-François Bernardin, ancien patron de l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie ( l’ACFCI), a décidé de démissionner du Conseil économique, social et environnemental (CESE) après que celui-ci a jugé irrecevable la pétition contre le “mariage” homosexuel. Il considère, dans La Croix, que cette décision « insulte les 700 000 pétitionnaires ».

« On se ridiculise et on insulte les 700 000 pétitionnaires que l’on balaie d’un trait de plume, alors que l’on aurait pu au moins recevoir les représentants en séance plénière. », déclare-t-il au quotidien. Et de dénoncer un « choix purement politique » et le « politiquement correct » des membres de cette institution qui sont « tellement contents d’être là au point de refuser de prendre des décisions qui peuvent déplaire »

L’ancien patron de l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie estime qu’au sein du CESE, « il y avait autant de pour que de contre » et que « cela méritait un débat ». Un débat qui n’aura pas lieu, ce pourquoi Jean-François Bernardin « préfère partir » en dénonçant un mode de fonctionnement « totalement dépassé ».

Autres articles

24 Commentaires

  • Komdab , 27 Fév 2013 à 12:00 @ 12 h 00 min

    Décision courageuse. Bravo Monsieur !

  • Lach-Comte , 27 Fév 2013 à 12:42 @ 12 h 42 min

    Il faudrait savoir ! Voici ce que vous venez d’écrire : “…Je partage complètement votre avis, cette saisine du CESE était une lubie …” après que Gomez Aguilar ait répété pour la énième fois que rien ne servait à rien ! Alors, si c’était une lubie, la démission de ce type, c’est quoi ?
    On ne peut à la fois dire qu’une chose sert à rien et féliciter le seul courageux de la bande quand il démissionne … il faut être cohérent avec soi-même !

  • Komdab , 27 Fév 2013 à 13:15 @ 13 h 15 min

    Quel est le rapport ?

    J’ai signé cette pétition car il fallait le faire, il fallait espérer au moins que les médias en parle et cela a été (un tout petit peu) le cas, il fallait étonner et bluffer les membres du CESE donc oui j’ai signé cette pétition.

    MAIS depuis le début nous savons que cela ne sert à rien, que cela n’aurait aucun incident sur la législation en court.

    Voilà pourquoi je me gausse en parlant de “lubie” l’idée qui consiste à croire que cette saisine allait faire tomber le projet de loi.

    Donc je persiste à dire que cette saisine n’a servit à rien et nous le savions mais que cela a prouvé qu’une mobilisation forte est possible et je persiste à dire que ce Monsieur est courageux de quitter cette institution qui ne prend pas la peine d’étudier la demande même en connaissant l’issue à l’avance.

    Je ne vois pas où est l’incohérence.

  • Komdab , 27 Fév 2013 à 13:17 @ 13 h 17 min

    *en cours

  • Dominique , 27 Fév 2013 à 14:14 @ 14 h 14 min

    Démissionner d un truc qui sert à rien, c est moral.
    Mais donner sa place aux gens sans morale, c est immoral.

  • Aziliz , 27 Fév 2013 à 14:23 @ 14 h 23 min

    Delevoye est bien un UMPS, il s’est mis à plat ventre devant ses petits copains.
    Oui, nous savions que la pétition avait de forte chance d’être rejetée par les lâches aux ordres mais c’était aussi une démonstration de mobilisation.
    Il est certain qu’à force de nous cracher dessus, de cracher sur nos droits, de nous mépriser et de nous imposer comme seule perspective, des impôts insoutenables, l’UMPS fait son lit d’emmerdes.
    Tous à la Manif le 24, et pas seulement les protecteurs des enfants et de leurs droits mais aussi tous les autres, les ouvriers sacrifiés, les fonctionnaires bafoués, les PôleEmploi ignorés, les victimes de l’UE (mauvaises bouffes, farines animales), les défenseurs des animaux etc.
    Si Tocard 1er et sa vache de Taubira se retrouvent avec une manif Monstre et surtout, bien moins bonne enfant, ils vont commencer à ch..er dans leurs godasses.
    Quand à ce Monsieur qui a démissioné, félicitations de rester en accord avec vos principes et valeurs.
    Cela devient extrêmement rare.

  • JSG , 27 Fév 2013 à 14:35 @ 14 h 35 min

    Bravo Monsieur Bernardin, au moins, dans cette ‘digne’ assemblée, un membre au moins a l’esprit libre.
    Non, M. Komdab, cette pétition n’est pas un coup d’épée dans l’eau, ça montre à cette crasse qui prétend gouverner le pays, qu’on ne peut le faire sans une vraie majorité.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France