Stéphane Hessel ne s’indignera plus

Stéphane Hessel est mort dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé son épouse, Christiane Hessel-Chabry. Il avait 95 ans.

Ancien diplomate, déporté et résistant (un honorable second rôle », selon Pierre André Taguieff), Stéphane Hessel est l’auteur de Indignez-vous ! (Indigène), vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans près de 100 pays depuis sa sortie en octobre 2010, qui a servi de manifeste au mouvement des “Indignés”, notamment en Espagne. Contrairement à ce qui a souvent été écrit et à ce qu’affirme encore LePoint.fr aujourd’huiil n’a pas participé à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme bien qu’ayant assisté aux sessions.

Véritable “idole” des bobos, Stéphane Hessel était un partisan de la dénaturation du mariage (donc du droit à l’enfant). Étatiste forcené, il dénonçait partout où il le pouvait “la tutelle du fric” et critiquait régulièrement la politique de l’État d’Israël auquel il était toutefois favorable. Ses détracteurs lui reprochaient des prises de position dégoulinant de bons sentiments » (Pierre Assouline) ou encore une indignation sélective (Gilles-William Goldnadel). Le titre Indignez-vous ! a été détourné par de nombreux auteurs, souvent critiques (exemple).

Autres articles

36 Commentaires

  • Gisèle , 27 Fév 2013 à 19:09 @ 19 h 09 min

    @diego
    Et les deux policiers pères de famille qui ont été assassinés .

  • BALDIKING , 27 Fév 2013 à 20:33 @ 20 h 33 min

    Moi ce qui m’indigne cest lauteur de cette phrase et non ladjectif ! . . .

  • utopie , 28 Fév 2013 à 9:47 @ 9 h 47 min

    Cet homme n’était pas un indigné mais un homme formaté au politiquement correct et bien pensant . Les louanges et l éloge de cet homme par la caste bobo parisienne m indignent .

  • degabesatataouine , 28 Fév 2013 à 11:46 @ 11 h 46 min

    “Cet homme n’était pas un indigné mais un homme formaté au politiquement correct et bien pensant ”

    Infiniment moins que l’immense majorité.
    D abord officier de l armée française, il a le mérite de résister quand il le fallait avant d être occupé.
    Prisonnier il s”évade,acte courageux de résistance, et ayant rejoint Londres suite à une mission dangereuse en France est déporté
    Que ce soit par amour de la France,haine de lAllemagne ou les deux ,il a su prendre courageusement parti à une époque où l attentisme était de règle.Chapeau !

    A contre courant de la bien pensance, il confirme les propos de JMLP ce qui lui est certes plus facile en tant que demi- juif et résistant déporté , et encore plus énorme prend la défense d une population victme d une immigration -invasion, d une substitution de population de la part des Askhénases venus d Europe,héritiers y compris dans leurs méthodes, des terroristes de l irgoun et du Stern gang, (attentats du King David Hotel,91 morts, et assassinat du Comte Bernadotte envoyé de l Onu entre autres )

    Et paradoxalement,en pleine incohérence, comme le montre souvent la nature humaine, prend parti pour une iimmigration-invasion en France.

    Il aura ainsi fait du mal mais il ne semble pas qu à la différence de tant d autres ce fut par communautarisme ou par opportunisme.
    Pas regretté certes, mais respectable .

  • Lach-Comte , 28 Fév 2013 à 13:04 @ 13 h 04 min

    Il y en a un autre aujourd’hui qui y est passé : Caillavet ! Puisse la liste qui nous dira que la France est débarrassée de tels fossoyeurs continuer à s’allonger.
    Et puisqu’on parle de résistance, puisqu’on glose sur l’indignation, il me revient en mémoire cette sortie de Jean d’Ormesson :
    ” Résistez. Résistez aux séductions moutonnières de la médiocrité, à l’ignominie des retournements intéressés, aux murmures de la lâcheté qui ne recule devant l’effort que pour se trouver tout à coup, mais trop tard, acculée à la tragédie. Résistez. Résistez. Gardez par dessus-tout l’amour de la liberté et votre sens critique. Combattez par l’ironie des indignations trop légitimes. Combattez par l’espérance un pessimisme trop justifié.”

  • Joss , 28 Fév 2013 à 13:06 @ 13 h 06 min

    Je me permets de copier/coller un texte qui n’est pas de moi : “Eva Joly le veut au Panthéon, d autres exigent un hommage national, c est une « grande figure » d après F. Hollande, Harlem Désir lui rend un « vibrant hommage », n en jeter plus, la coupe déborde, mesdames et messieurs les faux-cul. Y en aurait-il un qui pourrait nous expliquer pourquoi, ce cher homme dont la mort semble vous bouleverser au plus haut point, pourquoi donc, ce « grand » homme n a été récompensé, pour tous ces actes de bravoure et prises de positions (depuis au moins 60 ans), qu à partir de 1999 à l âge de 82 ans? C est typique des politiciens de gauche, ça, de nous sortir de leurs chapeaux des héros grabataires pour redorer leur blason. Et cette « pauvre » droite qui se croit obligée d y aller de ses sanglots aussi, des fois qu on la confondrait avec son extrême, pathétique!”.

    Evidemment que SH n est pas respectable! Il n a pas été résistant car à cette époque, il n y avait que des terroristes (je rappel que la France avait capitulé) et des communistes, les autres étaient des attentistes (futurs résistants) puis les maréchalistes (futurs collabos) et enfin des miliciens ou LVF combattant contre le bolchevisme et accusé par les traîtres à la France et déserteurs de 1940 d être à leur tour les traîtres à la France en 1945…
    Et tout ça pour quoi? Pour nous apporter le communisme et le capitalisme et l immigration qui va avec, merci de la libération, on s en serait bien passé!
    Preuve en est par son absence total de récompense pour bravoure, évasion, fait de résistance, etc… pur fruit de l imagination romanesque gauchiste…

  • PAD , 28 Fév 2013 à 14:17 @ 14 h 17 min

    Paix à son âme, mais bon débarras!!!

Les commentaires sont fermés.