L’école publique parle de sodomie et de godemichet à des enfants de 13 ans

affirme l’institut Civitas, document et lettre d’un parent d’élève choqué à l’appui :

 

> s’inscrire aux Journées de retrait de l’école

Autres articles

67 Commentaires

  • synok , 28 Fév 2014 à 8:05 @ 8 h 05 min

    Tiens tiens … depuis hier soir pas un seul commentaire sur cette véritable corruption de mineur(e)s par message subliminal non compris puisque non ressenti … par contre une fois devenu(e)s adultes les gros dégâts vont refaire surface … une surface en forme de tempête puis de tsunami sur toute la société …
    plus personnellement je suis prête et je l’écris publiquement puisque ce forum est public à témoigner à huit clos
    peut-être fallait-il cette monstruosité pour me faire sortir de mes gonds .
    PS: je l’ai déjà écrit : où sont tous nos surdiplômés psy , toutes disciplines confondues … ils attendent patiemment les catastrophes pour pouvoir faire des consult ?

  • indep75 , 28 Fév 2014 à 8:06 @ 8 h 06 min

    Arretez de croire tout ce qui est mis en ligne et surtout ce genre de photo trompeuse!
    A l’auteur de la mise en ligne de cette photo: pourrions nous avoir un autre cliché de l’ensemble du sujet? Nous indiquer où et quand la photo a été prise?

  • Elégant , 28 Fév 2014 à 8:12 @ 8 h 12 min

    Il semblerait que votre correcteur d’orthographe soit défaillant.
    Quant au correcteur de propos grossiers, il doit être dans le même état.

  • Geneviève , 28 Fév 2014 à 8:33 @ 8 h 33 min

    @”professeur” (?) d’SVT
    “…il faut vivre avec son temps…”? Alors, commencez donc, Monsieur le “professeur”(?) à honorer le minimum requis d’un professeur, soit vivre avec la concordance des temps : on écrit avec le monde qui les entoure, et non “..avec le monde qui les entoureNT..”! et a vu et non “..à vu..”!
    Et non, ce n’est pas à l’école d’aborder ce genre de contenus, et je vois mal des enfants venir les questionner avec des “professeurs”, je vois plutôt dans ce propos un fantasme récurrent de pédophile ( instruite par trente ans de pratique clinique auprès des familles et des enfants…).
    Et je ne parlerai pas de l’élégance de votre style!! “…du à la banalisation…etc” ?? Vraiment ???

  • JSG , 28 Fév 2014 à 8:38 @ 8 h 38 min

    Vous êtes qui pour parler comme ça ?
    Sachez dans votre petite tête que les Français n’aiment pas être insultés, et que c’est vraiment la seule façon de les regrouper pour vous demander d’éjecter si vous n’êtes pas content !

  • Gilles , 28 Fév 2014 à 8:48 @ 8 h 48 min

    Non!!!

    L’école est là pour INSTRUIRE, par pour éduquer.

    Que l’éducation de certains parents soit insuffisante ou déficiente sur certains points n’autorise pas l’état à exposer tous les enfants à son modèle d’éducation. Celle-ci appartient exclusivement aux parents et ce sont leurs choix seuls qui doivent la composer.

    Dire “personne d’autre ne le fera” est aussi fallacieux que prétentieux.

  • berserk , 28 Fév 2014 à 8:59 @ 8 h 59 min

    soyons indulgent, il est professeur de SVT et non de français. ceci dit quand j’entends l’expression “vivre avec son temps”, je deviens circonspect instinctivement. car voilà une formule passe partout que l’on utilise à tout bout de champ sans trop réfléchir à ce qu’on dit. tout un chacun est bien obligé de vivre “dans” son temps, par contre rien n’oblige à s’aligner sur le mode ambiante. le “avec” est le mot d’ordre du relativisme moderne. certaines choses sont immuables comme l’essence de l’homme ou les transcendantaux (différentes modalités de l’être). si l’on veut vivre moralement, il faut surtout éviter de “vivre avec son temps”, dans l’acception du “laisser-aller” et du “laisser-faire”, programme actuel des post-soixante-huitards.

Les commentaires sont fermés.