Calcul mental rapide à l’école Sainte-Bernadette de Tarbes (CM1-CM2) (VIDÉO)

Calcul mental rapide à l’école Sainte-Bernadette de Tarbes (CM1-CM2) (VIDÉO)

Pour leur garantir un avenir professionnel, leur donner des convictions religieuses catholiques et relever le pays, retirez vos enfants du public et du sous-contrat et préférez le hors contrat :

Et pendant ce temps-là dans cette poubelle qu’est devenue l’école publique, on leur file des tablettes pour aller sur YouTube et on leur apprend que les garçons peuvent aussi être des filles…

> la méthode utilisée par l’école Sainte-Bernadette de Tarbes

Autres articles

3 Commentaires

  • petitjean , 27 Mar 2019 à 12:36 @ 12 h 36 min

    Soignez la présentation !
    Le fond musical est vraiment pénible !

    pour cette école évidemment c’est très bien………….

  • eric-p , 28 Mar 2019 à 20:51 @ 20 h 51 min

    Une bonne leçon pour les adultes aussi.
    Je ne suis pas complètement rouillé à 50 balais.
    Quand j’étais dans le privé sous contrat, on nous em** pour apprendre la table de multiplication en CE2.
    À la fin,ça devenait un jeu et le répétiteur n’insistait plus.
    En CM1/CM2, on faisait plutôt des problèmes de maths (arithmétique élémentaire), pas ou peu de calcul mental sur des multiplications
    ou divisions…
    Au bout du compte, j’ai fini par décrocher mon Bac D mais la sélection se faisait ailleurs…

  • eric-p , 28 Mar 2019 à 21:18 @ 21 h 18 min

    Ce que j’aimerais bien savoir sur les écoles catholiques hors-contrat,
    c’est de voir le contenu des programmes scolaires et quels sont les manuels utilisés.

    Enseigne-t-on la contraception en classe de 3ème comme c’était (hélas !)
    le cas à mon époque (1984 !) dans une école dite “catholique” (qui enseigne exactement le même programme que celui du secteur public)
    ou bien existe-t-il un cours de désintoxication sur la sexualité telle qu’elle est enseignée dans tous les médias et autres méthodes de propagande ?

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France