Dîners de coalition à droite

Indiscret. Durant ce quinquennat, Thierry Mariani (ministre des Transports, chef du Collectif parlementaire de la Droite populaire) et Paul-Marie Coûteaux (président du SIEL) ont lancé un club intitulé “Europe des réalités”. Le principe ? Des dîners informels réunissant une trentaine d’élus ou d’anciens élus des droites parlementaire, souverainiste et nationale attachés à la souveraineté de la France, dont le sénateur UMP de l’Oise et maire de Compiègne Philippe Marini ou le député UMP du Nord Christian Vanneste, qui a repris la présidence du club après la nomination de Thierry Mariani aux Transports. Une dizaine de dîners ont déjà été organisés avec, à chaque fois, un invité prestigieux : Alain Finkielkraut, Marie-France GaraudÉric Zemmour ou encore Michèle Tribalat.

Autres articles

6 Commentaires

  • Komdab , 27 Avr 2012 à 15:06 @ 15 h 06 min

    Tiens tiens ! Intéressant !

  • Gualtiero , 27 Avr 2012 à 17:00 @ 17 h 00 min

    Voici qui est de bon augure pour la création d’un mouvement patriote d’envergure réunissant tous les Français, de gauche, de droite, du centre et de nulle part, qui ne veulent pas que la France meure !

  • petitjean , 27 Avr 2012 à 17:10 @ 17 h 10 min

    je note qu’ils n’ont invité aucune personnalité de la Droite Nationale !

    serait-ce un dîner de cons ??…..

  • diego , 27 Avr 2012 à 18:07 @ 18 h 07 min

    J’espère qu’il va en sortir un vrai mouvement de droite nationale, débarrassé de l’idéologie de la gauche bobo/soixante huitarde, sans les mous du genoux centristes.

  • Eric Martin , 28 Avr 2012 à 0:22 @ 0 h 22 min

    C’est vrai que Zemmour n’a rien à voir, mais alors, rien à voir avec la droite nationale : c’est un ultra-libéral, mondialiste qui s’en prend dès qu’il le peut à Marine Le Pen…

    Sérieusement, c’est votre commentaire qui est c… !

  • Vincent Livinec , 28 Avr 2012 à 12:32 @ 12 h 32 min

    C’est intéressant… Ce genre de dîners est une bonne chose, il faudrait une concrétisation de ces beaux rendez-vous dorés maintenant car franchement, la Droite Populaire qui déclare encore cette semaine “jamais d’alliance avec le FN”, c’est dommage, je pensais que la DP pouvait participer à la destruction intelligente du cordon sanitaire anti-FN. Peine perdue ? Pas vraiment car à entendre les états-majors de l’UMP, dans tous les cas, un parti de droite comme le FN qui réalise près de 20%, il faudra composer avec, cela signifie donc forcément “recomposer”, allons plus loin, “recomposer la droite nationale” le plus largement possible car si les 40 ou 50 députés de la DP forment ce fameux bloc depuis longtemps espéré avec d’autres députés, avec DLR, le MPF, le CNIP, le CPNT, le SIEL, le FN bien sûr et surement d’autres, là, de manière politique et même mathématique, l’UMP crèvera, la mort de la fausse droite (ou “la droite des paroles durs et des actes mous”) explosera, implosera ou se dissoudra. Si Sarkozy passe, et si Sarkozy ne passe pas. Il faudra que l’UMP ouvre les yeux en virant les quelques guignols débiles style NKM ou Jupé la Fronde, faut arrêter, la droite doit redevenir la droite !

Les commentaires sont fermés.