Eric Naulleau « triste » pour lui et « pour la liberté d’expression »

Interrogé dans Le Parisien/Aujourd’hui en France de vendredi, Eric Naulleau réagit à son éviction de l’émission “On n’est pas couché” présentée par Laurent Ruquier sur France 2 : « Je suis meurtri. Je ne sais pas si quelqu’un prendrait ça de bon cœur d’être traité comme un citron qui a fini de donner son jus et dont il faut se débarrasser. Je suis à la fois triste pour moi et pour la liberté d’expression en général, au delà de mon cas personnel, qui au fond n’a pas grande importance. Je me suis senti comme un gamin privé de dessert, comme un chroniqueur que l’on remercie à la veille d’une année électorale ».

Les raisons de son départ ? « J’étais devenu un problème. J’ai l’impression que c’est une parenthèse qui doit se fermer pour un tas de raisons à la fois simplement télévisuelles, il est vrai que les invités ne veulent pas venir car ils ne veulent pas être confrontés à des critiques et je pense qu’on ne peut pas dire que l’ambiance politique n’a joué aucune influence » explique Naulleau.

> « On n’est pas couché » sans Zemmour et Naulleau : donnez votre avis !

Autres articles

1 Commentaire

  • poulain salvat françoise , 29 Mai 2011 à 22:02 @ 22 h 02 min

    maintenant cette émission n’a plus aucun interet——-je n’aurais jamais pensé que Ruquier serait aussi lâche!!!!!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France