Sur Google, “europhobe” bat “eurosceptique”

Guerre sémantique. Si sur Google, toutes époques confondues, “eurosceptique” bat “europhobe” (1 040 000 résultats contre 435 000), Google Actualités permet de constater que la tendance est à l’inversion : ces derniers jours, “europhobe” y devance “eurosceptique” (pourtant lui aussi en hausse) avec 48 300 résultats contre 43 300. Comment ne pas y voir un signe tangible de la diabolisation des opposants à l’Union européenne par l’oligarchie politico-médiatique ? En effet, être sceptique est un droit tandis que “phobe” est de plus en plus synonyme d’infraction à la loi (homophobie, etc.).

Autres articles

21 Commentaires

  • V_Parlier , 27 Mai 2014 à 9:14 @ 9 h 14 min

    Tiens, çà me rappelle un échange sur un autre fil. Et oui, quand on commence à nous pondre des trucs en “phobe” çà sent le roussi pour nous. Décidément, pas moyen d’être politiquement correct, même en faisant des efforts. N’en faisons donc plus !

  • Electron Libre , 27 Mai 2014 à 9:15 @ 9 h 15 min

    Merci de l’avoir relevé je me demandais justement où en était ce glissement sémantique.

  • Clovis , 27 Mai 2014 à 10:32 @ 10 h 32 min

    Le glissement sémantique est apparu sur les écrans de télévision BFM et itélé dès Dimanche soir pendant que l’on annonçait les résultats, dans les incrustations défilant en bas d’écran; on y donnait des pourcentages d’europhobes! . S’il n’y a peut-être pas instructions venant de l’oligarchie, ce qui reste à vérifier, il y a au moins une concertation ou une concomittance troublante. Sur un autre blog j’avais immédiatement appelé cela une contre- attaque ; manifestement c’en est une. Merci de l’avoir relevé et diffusé de votre côté.

  • Costa , 27 Mai 2014 à 10:45 @ 10 h 45 min

    Quoi qu’il en soit,…on se souviendra longtemps de…”moi président”…100% de matière grasse…!

  • eric-p , 27 Mai 2014 à 10:53 @ 10 h 53 min

    Oui bien sûr.
    On va d’ailleurs suggérer à Flanby de créer un délit d’Europhobie !
    Toute infraction à la loi sera sévèrement punie d’une amende de 1 milliard de marks !

    Bien sûr, il faut croire les médias lorsqu’ils classent volontiers et sans aucune vergogne l’UKIP
    au sein des partis d’extrême-droite !

  • V_Parlier , 27 Mai 2014 à 11:32 @ 11 h 32 min

    Et c’est là que Farage, jusqu’alors moins mal traité par les européistes et rangé jusqu’alors simplement parmi les “populistes” (grande faveur), découvrira ce qu’il n’a pas encore connu: Le point Godwin perpétuel à son encontre. Pour lui ça ne fait que commencer. Notons que çà lui ouvrira peut-être les yeux en matière de confiance accordée aux critères politico-médiatiques d’évaluation de l’extrémisme; ces critères appliqués à certains partis qu’il boude afin de ne pas se compromettre.

  • micaelli , 27 Mai 2014 à 12:47 @ 12 h 47 min

    TOUS ceux qui ne pensent pas UMPS sont d’ extrême droite …..

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen