Jean Zay détestait le drapeau français

Lu sur Contre-info à propos de la panthéonisation de Jean Zay :

Jean Zay, qui déshonore par son nom de nombreux établissements scolaires en France, fut un ministre particulièrement hostile aux valeurs patriotiques et traditionnelles, avant d’être condamné le 4 octobre 1940 pour désertion en présence de l’ennemi.
Il est resté toute sa vie fidèle à la haine de la France et des Français qu’il exprimait dans un « poème » dont il faut rappeler la teneur. Il s’intitule Le Drapeau. Il traite du drapeau français. Pour cet apatride, le drapeau national français est décrit comme « cette saloperie-là », « cette saloperie tricolore », « cette loque », « cette immonde petite guenille », « cet ignoble symbole » « de la race vile des torche-culs ». Un drapeau que ce sale type avouait haïr « férocement » : « Oui, je te hais dans l’âme, je te hais pour toutes les misères que tu représentes […] Je hais tes sales couleurs, le rouge de leur sang, le sang bleu que tu voles au ciel le blanc livide de tes remords. »

C’est cet homme-là à qui les députés ont rendu hommage ce mercredi à l’Assemblée nationale.

Autres articles

31 Commentaires

  • Vercingétorix , 28 Mai 2015 à 12:03 @ 12 h 03 min

    “PanthéonisAtion”…!

  • Nasanboy , 28 Mai 2015 à 14:58 @ 14 h 58 min

    Anonyme. oeuvre de jeunesse à 19 ans ? A cet âge j’étais parachuté sur Nasan puis Diên Biên Phu. Pour moi ce n’était pas une erreur de jeunesse mais,déjà, en mon âme et conscience de lutter contre l’envahissement du communisme…J’ai laissé là-bas beaucoup de copains mort pour notre drapeau,j’ai été rapatrié sanitaire etcLe reste importe peu !
    Je plains surtout la jeunesse,actuelle et a venir, que lui laisserons nous ?

  • Nasanboy , 28 Mai 2015 à 15:00 @ 15 h 00 min

    ERRATUM Lire morts au pluriel bien sûr !

  • montecristo , 28 Mai 2015 à 15:47 @ 15 h 47 min

    Ceux qui ont été obligés de torturer en Algérie ont fait le sale boulot pour que les autres puissent vivre !

  • montecristo , 28 Mai 2015 à 15:50 @ 15 h 50 min

    OUI ! “Ils se sont croisés dans l’escalier” (Sacha Guitry)

  • marie france , 28 Mai 2015 à 15:51 @ 15 h 51 min

    l@ lagode,il vous manque delabouse,et le tableau est à peu prés au complet

  • montecristo , 28 Mai 2015 à 15:53 @ 15 h 53 min

    ++++++++++++++++++++++

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France