VIDÉO | Le maire FN qui veut supprimer la cantine gratuite se défend

“Qui n’a pas 1,57 euro pour nourrir ses enfants ?” Le nouveau maire FN du Pontet dans le Vaucluse veut mettre fin à la gratuité de la cantine pour les plus démunis. Devant la caméra de BFM TV, Joris Hébrard explique ne pas comprendre le tollé que cela suscite : “Il ne faut pas être de mauvais foi en disant qu’on tape sur les plus démunis”.

Articles liés

40Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tonio , 28 juin 2014 @ 7 h 56 min

    Il me semble “qu’à l’époque” de notre jeunesse, les démunis n’allaient pas au cinéma, n’avaient pas de télévision, pas de voiture, de portable, d’habits de marque, ne fumaient pas, n’allaient pas au restaurant, ni au bar; mais ils fréquentaient assidûment les bibliothèques publiques gratuites, et pourtant pouvaient sans difficulté payer leurs repas à la cantine!
    Alors qu’est-ce donc qui a changé ? Il suffit de ne pas travailler, d’attendre les allocs et les subventions et alors on n’est plus démunis, puisqu’on peut s’offrir tout ce qui est rappelé ci-dessus. Pas belle la vie ?
    Ce maire fait preuve de bon sens : les allocs sont une aide pour l’essentiel, elles ne doivent pas servir à se gaver du superflu ; sinon cela revient à dire que de gens en France se font payer leur téloche et leur i-pad par le contribuable !Pas vrai ? Était-ce bien là, initialement, la raison d’être des allocs et des subventions ?

  • ummite , 28 juin 2014 @ 8 h 04 min

    bonjour
    je ne pouvais rester insensible au post de pas dupe :

    un grand bravo pour vous , tout est dit avec justesse .

  • ummite , 28 juin 2014 @ 8 h 09 min

    une fois , j’avais lu sur un article et sur un blog ” je me rappelle plus lequel ” que les socialistes aimaient tant les pauvres , qu’elle les fabriquait .
    l’UMP les entretenais à le rester .

  • rorol , 28 juin 2014 @ 8 h 35 min

    je n’ai pas lu le texte, mais je pense que parmi les parents d’enfants, il y en a qui fument, alors poser vos cigarettes, et payez à manger à vos enfants,

  • moundy , 28 juin 2014 @ 9 h 18 min

    Bravo à pas dupe,je suis d’accord avec vous…

  • jean59 , 28 juin 2014 @ 10 h 02 min

    C’est facile avec une paire de cou.lles à la place du cerveau. On fait des gosses et c’est à la
    collectivité et ceux qui n’ont pas les draps qui collent au cul le matin de nourrir la smala.
    Le I.phone, les cigarettes etc………… passent avant la cantine.
    C’est avec ça que nos bien pensants du gouvernement compte faire une élite. Ben Oit
    Hammon vient de s’y atteler en supprimant les notes. Vive le Moyen âge.

  • Cygne noir , 28 juin 2014 @ 10 h 17 min

    Continuons dans le délire…

    Je voudrai rappeler que 1,50€ ce n’est que le prix moyen d’un petit noir, au comptoir.
    Je propose, de ce fait, que la mairie du Pontet mette à disposition, gracieusement, à chaque enfant lésé par cette décision, un café.
    Les valeurs de la raie-publique seront sauvées et Marie-sale Touraine pourra, ainsi, se rendre, enfin, utile en allant, elle-même, servir, devant les caméras, cette boisson chaude aux “pauvres petits”

Les commentaires sont clôturés.