Fukushima : le Japon d’en-bas méprisé par les bureaucrates de Tokyo

Ces images d’un dialogue de sourd entre Akira Satoh, responsable du « Centre local de réponse aux urgences nucléaires », peu disposé à répondre aux questions, et des habitants inquiets de Fukushima ont été prises à une réunion publique le 19 juillet dernier. Il s’agit d’un montage (la réunion dure beaucoup plus longtemps) :

[media id=140 width=630 height=390]

Autres articles