Pour Slate.fr, “la diversité”, c’est surreprésenter les minorités et sous-représenter la majorité

Cette infographie montre que “les gros bonnets de la Silicon Valley” n’ont pas assez d’employés blancs (“caucasians”) dans leurs effectifs pour refléter la composition actuelle de la société nord-américaine.

Mais pour Slate.fr, ce n’est pas le problème. En effet, “en ce qui concerne la diversité ethnique et culturelle”, le site juge la situation “pas brillante”. Notre confrère en ligne titre même sur “la faible diversité” au sein des géants du numérique. Le déséquilibre doit donc être encore accentué. En fait, la diversité rêvée par l’oligarchie mondialiste, c’est une répartition égale entre blancs, noirs, asiatiques, etc. sachant que les premiers comptent encore pour 80% de la population, les seconds moins de 15%, etc.

Articles liés

8Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • remigius , 28 août 2014 @ 21 h 52 min

    “Ce sont les asiatiques qui tirent leur épingle du jeu”… Souvenons-nous de la métaphore de Coluche : Tu prends un œuf, tu mélanges le blanc et le jaune… Qu’est-ce qui reste à la fin ? Du jaune !
    CQFD.

Les commentaires sont clôturés.