Un deuxième sondage donne la chrétienne évangélique Marina Silva en tête à la présidentielle brésilienne

Brésil. Marina Silva, une chrétienne évangélique métisse de 56 ans connue pour ses engagements sociaux, écologistes et pro-vie ainsi que pour avoir été alphabétisée à 16 ans, pourrait remporter le second tour de l’élection présidentielle avec neuf points d’avance contre la sortante, Dilma Rousseff (45 % contre 36 % des intentions de vote). C’est la deuxième fois qu’un sondage prévoit sa victoire – le premier lui donnait 47% contre 43% à la présidente – depuis qu’elle a été investie candidate du Parti socialiste brésilien quelques jours après la mort dans un accident d’avion le 13 août de son premier candidat, Eduardo Campos. Ancienne sénatrice et ministre de l’environnement du président Lula, de 2003 à 2010, Marina Silva avait terminé troisième de l’élection de 2010 avec 20% des voix après avoir rejoint l’opposition à la tête d’un petit parti écologiste.

Autres articles

7 Commentaires

  • hermeneias , 27 Août 2014 à 14:10 @ 14 h 10 min

    Bien bien espérons qu’elle ne soit pas trop socialo , assistante-sociale

  • Rovigo , 27 Août 2014 à 16:16 @ 16 h 16 min

    Voici un enseignement intéressant, une classe politique dévalorisée et corrompue, des manifestations nombreuses, une insécurité grandissante et des dépenses somptuaires, plus une équipe de foot à la dérive. Cela ne vous rappelle rien?
    Une personnalité, venue de nulle part, hors partis ou presque, qui se retrouve en tête des sondages pour la présidentielle. Je suis sur que tous nos politiciens professionnels doivent en trembler dans leurs bottes!

  • S1Pie9 , 27 Août 2014 à 17:32 @ 17 h 32 min

    Je ne connais pas bien le mouvement évangéliste, mais c’est du pentecôtisme typique du Nouveau monde. Je trouve cet article, qui y voit surtout une entreprise mafieuse : http://www.lepetitjournal.com/rio/actu-rio-de-janeiro/59569-societe-bresil-sao-paulo-rio-business-eglises-evangelistes.html

  • S1Pie9 , 27 Août 2014 à 17:34 @ 17 h 34 min

    Quand je lis « une métisse alphabétisée à 16 ans », je me demande de suite quel est son entourage, qui aura à coup sûr bien plus d’influence sur elle que sur Churchill.

  • j.ureta , 28 Août 2014 à 10:20 @ 10 h 20 min

    Ne vous faites pas d’illusions ! Marina Silva est une espèce de Cécile Duflot tropicale : elle est née catholique et voulait être religieuse chez les Servantes de Marie Réparatrice où elle habitait pendant ses études. Mais au couvent elle a rencontré Mgr Moacy Grecchi, un promoteur de la Théologie de la libération, qui l’a mise en contact avec les Communautés chrétiennes de base, animées par le Père Clodovis Boff (frère de Leonardo). Elle a donc abandonné ses projets de vie religieuse et s’est engagée dans le militantisme social, en même temps qu’elle poursuivait des études universitaires sur la Théorie psychanalytique. Plus tard, elle est devenue évangélique ; mais elle est surtout une “extrémiste verte” à côté de laquelle Noël Mamère ferait figure d’enfant de coeur…
    Son engagement pour la vie et la famille est très discutable (et politiquement motivé, compte tenu du poids électoral des évangéliques, majoritairement conservateurs). Elle a même choisi comme candidat à vice-président un député qui défend ouvertement l’avortement et le mariage homosexuel.
    Il n’y a aucune association pro-vie sérieuse au Brésil pour la soutenir.

  • tocquelin , 28 Août 2014 à 10:24 @ 10 h 24 min

    une evangeliste en tète une mauvaise nouvelle pour l’intelligence et les catholiques du Brésl

  • Pokendre , 28 Août 2014 à 15:33 @ 15 h 33 min

    C’est une erreur que d’assimiler les évangéliQUES à une secte quelconque car ce n’est en rien le cas. Bien au contraire, les évangéliques, qu’ils soit charismatiques ou autres se basent sur la Bible, Parole de Dieu pour référence et non en des lois, traditions et coutumes toutes humaines et antibibliques. Les catholiques ou même l’islam ont plus de raisons pour être nommé secte que les évangéliques. Les médias essaient de discréditer ce mouvement, qui est aujourd’hui un réveil mondial car trop fidèle aux textes bibliques et donc à Jésus. Peut être y a t-il certains groupes extrémistes mais ils restent très minoritaires. Cela n’a rien à voir non plus avec le nouvel âge qui est de source occulte.
    C’est une très bonne nouvelle des voir des évangéliques à la tête d’un pays. En espérant que ce ne soit pas seulement un nom ou une simple religion mais un engagement profond et une relations profonde avec Dieu.

Les commentaires sont fermés.