L’UE veut classer en produits dangereux les huiles essentielles de lavande : notre culture, nos paysages et 26 000 emplois menacés

L’UE veut classer en produits dangereux les huiles essentielles de lavande : notre culture, nos paysages et 26 000 emplois menacés

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Otto nome , 27 août 2021 @ 18 h 45 min

    Pas d’inquiétude, ils feront venir de Chine des huiles issue de la chimie, qu’ils auront eu à un prix dérisoire pour nous les revendre au prix du marché français. Après avoir détruit, les textiles, la sidérurgie, la pêche : maintenant, c’est au tour de l’agriculture. En supprimant l’autosuffisance d’un pays, on le rend dépendant de la caste mondialiste, qui se rend indispensable et incontournable.
    Le terme exact pour ce type d’exaction se nomme : Le racket.

  • Laurence-Antigone , 28 août 2021 @ 8 h 25 min

    Faites comme les suédois ont fait avec la cannelle de Chine, que l’UE voulait interdire pour les mêmes raisons. Dites que c’est un produit traditionnel, utilisé de manière traditionnelle. Et hop. Adieu les emmerdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *