La mission locale Ivry-Vitry expérimente la préférence valdemarnaise

Alors que Free doit recruter 200 personnes pour son nouveau centre d’appels géant valdemarnais, Le Parisien de mardi révèle ce matin que la mission locale Ivry-Vitry a “convenu avec Free que 80 (postes) seraient réservés aux gens du Val-de-Marne”. Elle justifie cette préférence locale par le fait que dans certains quartiers, “80% des jeunes sont aujourd’hui au chômage”.

Autres articles

1 Commentaire

  • K. , 27 septembre 2011 @ 13 h 11 min

    C’est marrant, la préférence local, oui, mais national non. Ptet qu’il y a opposition entre les deux, les locaux ne seraient pas nationaux?

Les commentaires sont fermés.