Atlantico s’emmêle les pinceaux avec Luc Chatel

Canular. Notre confrère Atlantico.fr a publié mardi 25 septembre un entretien avec un faux Luc Chatel ! L’ancien ministre de l’Éducation n’a pas apprécié le canular et a déposé plainte pour usurpation d’identité. Dans un communiqué mis en ligne jeudi 27, Atlantico évoque une “erreur de procédure interne de la part de la rédaction” et dénonce “une manipulation de la part d’un homonyme de monsieur Chatel”, habituellement contributeur du site, contacté par erreur par un journaliste du pure player et qui aurait poussé le vice jusqu’à créer une adresse courriel avec l’acronyme “UMP” !

Atlantico, dont la crédibilité en ressort entachée, annonce qu’il va revoir ses procédures de mise en ligne des papiers ainsi que son intention de porter plainte pour faux, usage de faux et usurpation d’identité. Quant au faux (politique) Luc Chatel, il est journaliste spécialiste des médias, membre du collectif “Malgré tout” et a publié en 2009 Media, la faillite d’une contre-pouvoir (chez Fayard). Il prépare un nouvel ouvrage sur les “tartufes” de la télévision, révèle L’Express.

Autres articles