Fermer la jungle de Calais, “éparpiller la poussière” pour Maréchal-Le Pen

Fermer la jungle de Calais, “éparpiller la poussière” pour Maréchal-Le Pen

Marion Maréchal-Le Pen était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin ce mardi, sur BFMTV et RMC. Interrogée sur le plan de répartition des migrants annoncé par le gouvernement, la députée Front national du Vaucluse a estimé qu’on allait ainsi “éparpiller la poussière”. Jean-Jacques Bourdin s’est dit “indigné” par le choix des mots de la députée, qui s’est justifiée : “Vous ne connaissez pas l’expression cacher la poussière sous le tapis ? C’est ce que le gouvernement est en train de faire.”

Autres articles

19 Commentaires

  • Lartigues , 28 Sep 2016 à 15:11 @ 15 h 11 min

    Je ne comprend pas qu’il y est encore des Français qui peuvent écouter un individus pareil ou alors il faut ètres COCO il est ecoenrant

  • Clovis , 28 Sep 2016 à 16:15 @ 16 h 15 min

    Les indignations de Bourdin sont des pets de lapin.

  • Vautrin , 28 Sep 2016 à 17:32 @ 17 h 32 min

    Bourdin confirme l’atroce fasciste qu’il est !

  • Million , 29 Sep 2016 à 0:20 @ 0 h 20 min

    Bravo Marion je me régale de vous voir lui fermer le bec a ce minable de la bien pensance (l’enveloppe fin de mois) Pauvre mec je ne lui souhaite pas qu’il arrive problème a ses enfants.

  • appeals , 1 Oct 2016 à 18:23 @ 18 h 23 min

    On a de la poussière à Metz et l’on vient de la déplacer de quelques centaines de mètres (loin des regards des touristes… et des messins )

    Vive le communisme !

    Ah qu’elle est belle la corée du nord de l’Europe.

Les commentaires sont fermés.