Les Français de plus en plus opposés à la location d’utérus

L’opposition des Français à la location d’utérus (ou, en novlangue, gestation pour autrui) progresse, selon un sondage Ifop réalisé pour la Manif pour tous. 56 % d’entre eux se disent désormais contre le recours aux mères porteuses alors qu’ils n’étaient que 33 % à y être opposés en décembre 2008, indique cette enquête inédite, menée du 14 au 16 octobre auprès d’un échantillon de 958 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Autres articles

5 Commentaires

  • eric-p , 27 Oct 2014 à 11:57 @ 11 h 57 min

    Un sondage réalisé par qui et pour quoi ?
    Il y a seulement quelques jours, un sondage sorti du lobby LGBT indiquait comme par hasard
    que les français étaient POUR la GPA à 55% !

    La question de la manipulation de l’OP est clairement posée…

  • Faustine , 27 Oct 2014 à 15:51 @ 15 h 51 min

    Cependant, ils semblent toujours apprécier la location du vagin (la prostitution), semble-t-il !

  • Babouchka , 27 Oct 2014 à 16:24 @ 16 h 24 min

    “Le meilleur des mondes” et …..
    “Bienvenue à GATTACA” on n’en veut pas!

  • kanjo , 28 Oct 2014 à 11:52 @ 11 h 52 min

    ce genre d’accident (septicémie après ivg) est beaucoup plus fréquent qu’on ne le dit, mais là, les conséquences sont telles qu’ils n’ont pas pu le cacher.
    ça fait partie des informations sur les risques d’une opération de confort, qui est obligatoire avant toute autre opération mais qu’on n’a pas le droit de dire avant une ivg.

Les commentaires sont fermés.