Lutte contre la théorie du genre à l’école : 20% des enfants de Meaux étaient absents des classes ce lundi

Selon Le Parisien, 20% des enfants scolarisés à Meaux n’ont pas été accompagnés à l’école ce lundi. Tous seraient des petits musulmans dont les parents, sensibilisés par Farida Belghoul (une figure des mouvements anti-racistes des années 80 et fondatrice du collectif “Journée de retrait de l’école”), demandent l’interdiction de la théorie du gender à l’école.

Le principe de cette initiative inédite ? Retirer ses enfants de l’établissement une fois par mois et expliquer dans leur carnet de correspondance pourquoi. Surtout, le faire dans la mesure du possible en coordination avec d’autres parents du même établissement si possible. L’objectif ? Ambitieux, il est d’obtenir l’interdiction de la théorie du gender à l’école. Il y a du pain sur la planche quand on sait que la propagande homosexuelle, pratiquée dans 600 écoles cette année, doit être généralisée dans tous les établissements scolaires à partir de la rentrée 2014.

Évidemment, le pouvoir tente de faire croire que le programme ABCD n’a rien à voir avec le lobby homosexuel et la théorie du genre : « Il y a un certain nombre de parents qui ont été inquiets et qui se sont laissés prendre par cette rumeur complètement mensongère. Il n’y a pas de théorie du genre enseignée à l’école. Je veux rassurer les parents : ne vous inquiétez pas, c’est une éducation à l’égalité fille-garçon et rien de plus”, a ainsi affirmé sur Europe 1 Vincent Peillon, qu’on a connu plus franc, plus explicite. Et les médias mainstream (Europe 1, Le Parisien, etc.), que l’on sait infestés par le lobby gay, d’abonder dans son sens en évoquant “une rumeur”.

Comme nous, Farida Belghoul pense que le ministère de l’Éducation nationale devrait s’appeler ministère de l’Instruction publique et que l’État n’a pas à éduquer nos enfants. Soutenons son initiative et, une fois par mois, retirons nous aussi nos enfants des écoles publiques.

Autres articles

32 Commentaires

  • J.75 , 28 Jan 2014 à 15:24 @ 15 h 24 min

    Bravo à cette dame pour son initiative!

  • La Mésange , 28 Jan 2014 à 15:32 @ 15 h 32 min

    Dire qu’on doit se faire donner des leçons par les mahométans, et qu’il n’y a pas un seul catholique pour protester en enlevant également ses enfants de l’école : seuls les mahomets réagissent !…quelle honte pour les catholiques conciliaires (je ne parle pas des autres, parce que eux, de toute façon, ne mettent PAS leurs enfants dans l’école maçonnique).

  • lanarchiste de droite , 28 Jan 2014 à 15:53 @ 15 h 53 min

    Je suis catholique de culture et je trouve lamentable le comportement des chrétiens dans tous les domaines de la vie, quand on sait aujourd’hui comment vive la plupart des prêtres, il est plus qu’en droit de se poser la question, “Mais qu’est-ce que c’est, que cette bande de gugusse qui vit à Rome, et qui gère nos vies spirituelles”. Quand on voit les mahométans du monde entier massacrer les chrétiens en toute impunité, on est en droit de se poser des questions et la légitimité de Rome

  • Delenne Sylvain , 28 Jan 2014 à 16:06 @ 16 h 06 min

    Moi je dit bravo à c’est parents et j’aimerait bien que cette théorie , soit exposer aux public à la manière d’un panneaux électorale .Afin que tout le monde puisse ce faire une idée de ce que fait le gouvernement dans nos école.

  • Véronique , 28 Jan 2014 à 16:13 @ 16 h 13 min

    Ben voyons !
    A lire: Le manifeste lesbien de 1999, feuille de route du gouvernement.

    http://droitedavant.wordpress.com/category/uncategorized/

  • christiane , 28 Jan 2014 à 16:38 @ 16 h 38 min

    @ La Mésange, vous avez raison. Que les parents catholiques et même les athées retirent leurs enfants de l’école ce jour-là pour protester contre l’enseignement du genre et exigent son retrait du programme scolaire.. C’est une honte qu’une musulmane ait pris cette initiative que, bien entendu, je salue pour son courage. Français réveillez-vous !! l’heure est grave et le temps presse, ne les laissons pas pourrir nos enfants.

  • christiane , 28 Jan 2014 à 17:05 @ 17 h 05 min

    @ L’anarchiste de droite, Rome a été infiltrée depuis quelques années par les loges maçonniques venant directement des cellules communistes; leur but : détruire le catholicisme, seule religion d’essence divine et obstacle insurmontable au NOM; Jean XXIII a initié le Concile Vatican II qui porte en lui les semences destructrices nommées : modernisme, libéralisme qui ont donné lieu à l’ oecuménisme et au nivelage des religions en mettant le catholicisme au même niveau que les autres alors qu’il est supérieur à toutes. Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul II, Benoît XVI et François ont été choisis en connaissance de cause. Le Pape Jean-Paul I a été éliminé car élu par erreur, il serait revenu à la Tradition en excluant les hérésies introduites par Vatican II et en ouvrant une enquête sur la loge P2 . Voilà la vérité; mais la France est toujours la Fille Aînée de l’ Eglise, les écoles de la ripoublique n’ayant pas complètement réussi à arracher le catholicisme du coeur des Français. Peillon l’a avoué n’est-ce pas ? n’a-t-il pas dit que la révolution n’était pas finie ?

Les commentaires sont fermés.