La Via Domitia, une “autoroute du Sud” vieille de 2 000 ans

La Via Domitia, une “autoroute du Sud” vieille de 2 000 ans

Elle faisait office d’axe stratégique il y a 2000 ans. Aujourd’hui, seuls quelques indices dans les livres d’Histoire ou au bord des routes témoignent encore de l’existence de la Via Domitia. Retracer cette ancienne voie romaine représente un périple qui s’étire des Pyrénées aux Alpes. Des haltes s’imposent, dans une ancienne étape routière, au cœur des arènes antiques de Nîmes ou au bord des bornes kilométriques d’antan, toujours d’aplomb. Un voyage dans le sud de la France et dans le temps :

Autres articles

1 Commentaire

  • Gérard Couvert , 28 Jan 2018 à 18:53 @ 18 h 53 min

    Illustration discutable : le “pont” du Gard (Gardon) n’a jamais fait parti de la voie Domitienne, ce n’est pas un pont mais un ouvrage servant au transport de l’eau.

Les commentaires sont fermés.