Percée des candidats sans étiquette ou PCD dans les Yvelines

Il n’y a pas que dans les Hauts-de-Seine que les candidats sans étiquette (Jean-Christophe Fromantin à Neuilly-sur-Seine, Arnaud de Courson à Levallois-Perret) ont effectué une percée dimanche 27 mars. Dans les Yvelines, le canton de Versailles-Sud voit Marie-Hélène Aubert écraser le candidat UMP Jean-Marc Le Rudulier qui n’obtient que 39,8% des suffrages. A Saint-Germain-en-Laye, la sortante Catherine Péricard (UMP) est… sortie par un dissident, exclu de l’UMP, Philippe Pivert (adjoint au maire UMP de la ville Emmanuel Lamy). De peu de voix il est vrai : 88. Sur le canton de Versailles-nord-ouest, le candidat UMP sortant Bertrand Devys est battu de 338 voix par Olivier de La Faire, du Parti chrétien-démocrate. Enfin, sur le canton du Chesnay, le sortant Jean-Louis Berthet (UMP) est battu par le maire du Chesnay Philippe Brillault (sans étiquette).

Philippe Pivert et Philippe Brillault font partie du rassemblement Yvelines Renouveau, un rassemblement “apolitique” qui souhaite lancer une nouvelle génération d’élus” de proximité.

Autres articles

Les commentaires sont fermés.