Éric Zemmour : La gauche est “anti-républicaine depuis 30 ans”

Alors que la dispute bat son plein au sujet des scores du Front National au cours du premier tour des élections municipales, Éric Zemmour affirme haut et fort que ce qu’a fait la gauche “depuis 30 ans, est anti-républicain”. Il cite pêle-mêle la discrimination positive, le multiculturalisme et le communautarisme, laissant Nicolas Domenach et Léa Salamé sans voix.

Source : “Ça se dispute”, le 28 mars 2014 sur I>Télé.

Articles liés

31Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Eric , 28 mars 2014 @ 21 h 16 min

    Tout à fait d’abord, la gauche française n’est pas républicaine.
    Pour moi, de toute façon, le PS est un parti mafieux Aussi s’ils prennent une gifle, je serais content, sans donner carte blanche à un autre UMPS.

  • Yves Tarantik , 28 mars 2014 @ 22 h 47 min

    Eric Zemmour aura du mal à faire admettre la réalité : quand il s’agit de prouver des choses si claires on est sur de ne pas convaincre, disait Montaigne.

  • Alainpsy , 28 mars 2014 @ 23 h 10 min

    A partir des années 80, Mitterrand a montré la voie de la voyoucratie à la gauche socialiste.
    Ecoutes téléphoniques gigantesques, affairisme, assassinats, manipulations, immigration politisée. Le pays a découvert l’équivalent des réseaux et méthodes Foccart de la droite gaulliste. Il faut dire que Mitterrand avait été à bonne école, et ses successeurs se sont trouvés ainsi décompléxés.

  • Jo , 28 mars 2014 @ 23 h 12 min

    Attention à diffuser à profusion !!!!!!!!

    1) Regardez la gueule du nouveau sigle européen !!!!!!

    2) Voilà ce que l’Europe va vous imposer dès 2015 !

    “Bail-in” : Le nouveau mécanisme permettant aux banques de se renflouer directement à partir des comptes des épargnants, “en toute légalité” !

    Les oligarques se couvrent…, et le vol du siècle se poursuit, en douce et sans débat au “parlement européen” avec l’invention d’un nouveau mécanisme permettant aux banques de se renflouer directement dans les comptes des épargants en toute légalité, à partir de 2016 : le “bail-in”.

    La directive entrera en vigueur le 1er janvier 2015 et le système de renflouement interne le 1er janvier 2016. (1)

    Après la ponction des épargnants chypriotes cette année et l’idée émise par le FMI d’une supertaxe de 10% sur le patrimoine, l’Europe vient d’entériner la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave.

    Les Oligarques se sont mis d’accord sur une loi prévoyant des règles de renflouement interne des banques, ou “bail-in”, permettant le sauvetage des établissements financiers directement à partir des dépôts bancaires afin d’éviter de faire participer les Etats à leur renflouement. Simple et rapide, il n’y a qu’à piocher !

    En référence à cette directive, le commissaire européen chargé des Services financiers, Michel Barnier, a écrit sur son compte twitter :

    “Grand pas franchi ce soir: accord #BRRD pour 28”. “Contribuables ne seront plus premiers à payer pour erreurs des banques”, a-t-il ajouté…..

    http://christroi.over-blog.com/article-bail-in-le-nouveau-mecanisme-permettant-aux-banques-de-se-renflouer-directement-a-partir-des-com-121581384.html

  • jo , 28 mars 2014 @ 23 h 36 min

    Alerte !

    Sauvons le Palais Clam-Gallas, l’Institut Français de Vienne

    Pétition pour sauver l’Institut Français de Vienne et le Palais Clam-Gallas, magnifique édifice historique faisant partie du patrimoine de France.

    Chers amis, chères amies, chèr(e)s collègues, cher(e)s sympathisant(e)s,

    L’ Institut Français de Vienne en danger.

    http://christroi.over-blog.com/article-l-institut-fran-ais-de-vienne-en-danger-123133020.html

  • mariedefrance , 29 mars 2014 @ 5 h 28 min

    Vous êtes en retard….
    mais désormais, vous savez.

    Retirez votre argent des banques et convertissez !

  • Jo , 29 mars 2014 @ 7 h 52 min

    C’est un petit rappel qui peut aider à voter au lieu de s’abstenir ou voter blanc !
    Tout vote à son importance et si les Français veulent sauver la France ils doivent commencer par voter contre les traîtres pour un jour pouvoir les juger et ce avant qu’il ne soit trop tard !!!!

    Et l’abstention contrairement à ce qu’ils pensent est une adhésion à une politique de destruction ! D’où le dicton : “qui ne dit rien, consent !”

Les commentaires sont clôturés.