François Asselineau : “J’aurais pu avoir un poste de ministre. Cela ne m’a pas intéressé”

François Asselineau : “J’aurais pu avoir un poste de ministre. Cela ne m’a pas intéressé”

Candidat surprise à l’élection présidentielle, François Asselineau est crédité d’environ 1% des intentions de vote, selon les récents sondages. Diplômé de l’ENA et inspecteur général des finances, cet ancien proche de Charles Pasqua fonde, il y a dix ans, l’UPR: “J’aurais pu entrer dans un grand parti, y faire carrière et avoir un poste de ministre. Cela ne m’a pas intéressé. Je fais de la politique pour sauver notre pays qui est en train d’être détruit”. François Asselineau, défenseur d’une sortie de la France de l’Union européenne, a tout misé sur Internet, avec notamment une chaîne Youtube. Son parti revendique un peu moins de 20.000 membres :

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 29 mars 2017 @ 8 h 03 min

    C’est là toute la différence entre un politicien porté par les vents et les courants et un homme d’État porté à diriger.

    A PARTE : mardi soir sur France, dans l’entretien politique, Marine Le Pen s’est très bien exprimée face aux charges du couple Pujadas-Lenglet.
    Je zappe sur Arte, et j’ai droit à un reportage partisan, experts chermaniks à l’appui, considérant comme populistes ou extrémistes (surtout de droite) tous ceux qui en Bulgarie, dans le V4, en Allemagne et en France, s’opposent à la destruction des Nations, à l’immigration massive organisée en EU, aux choix du genre, au libéralisme individualiste, à l’OTAN et – devinez – au christianisme ! Ceux qui, aujourd’hui, heureusement encore minoritaires, s’affirment prôner les valeurs chrétiennes, la Loi naturelle, leur culture propre et l’identité nationale s’égarent, et, même sont tout simplement incapables de penser par eux-mêmes, puisqu’ils sont manipuler par Poutine (sic !!!!) Ahhhhh !!! Poutine, il est omnipotent : du Brexit aux élections aux USA, en passant par les groupes populistes et extrémistes de l’Occident qui veulent sortir de l’OTAN et de la fo-folle EU et ainsi affaiblir l’Occident, crime impardonnable, trahison pour les partisans du mondialisme.

  • Pierre 17 , 29 mars 2017 @ 8 h 59 min

    Pauvre François Asselineau, croit-il que le Salut viendra des urnes ? Demain sera pire qu’aujourd’hui !!!

  • François2 , 29 mars 2017 @ 10 h 52 min

    L’immigration-invasion ne l’intéresse pas du tout aussi: voir son programme!
    Il n’est pas au courant de “génocide démence suicide” (tapez).

Les commentaires sont clôturés.