“Minute” au tribunal

Jean-Marie Molitor a été cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris suite à la Une titrant « Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane » de novembre 2013 et aux poursuites engagé par le Parquet pour “injure à caractère racial”. S’il reconnaissait que le jeu de mot était de « mauvais goût », le directeur de publication de l’hebdomadaire Minute invoquait le droit à « la satire, [qui] n’est pas un délit ». Enfin, pas encore…

Par ailleurs, dans un communiqué, le Front national annonce ce lundi que Marion Maréchal-Le Pen « a chargé son avocat d’introduire une procédure en violation de l’intimité de la vie privée à l’encontre d’un hebdomadaire qui, la semaine dernière, a, de façon inacceptable, publié à son sujet des informations strictement confidentielles » sur sa grossesse.

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • volpette , 29 avril 2014 @ 17 h 38 min

    C’est bien vrai, on insulte régulièrement et impunément le Christ de façon ordurière et pour Taubira, il y aurait scandale ?
    Qu’est-ce que Taubira, s’ il vous plaît, en comparaison de notre Dieu ?
    Amis quand Taubira aura restauré le respect et la Justice, nous verrons à nos apitoyer sur elle ….

  • Minuteman , 29 avril 2014 @ 18 h 03 min

    On peut se permettre beaucoup de choses quand on a un minimum de talent. Je n’aime ni “Charlie Hebdo” ni le “Canard” mais je suis forcé de reconnaître que ce sont des journalistes, eux. Ce Molitor a transformé “Minute” en follicule de mauvais goût, d’accord, mais sans une once d’humour.
    Son crime, c’est le manque de talent, personne ne devrait être condamné par la justice pour un délit aussi commun…

Les commentaires sont clôturés.