VIDÉO | Publicis, Lafarge, Arcelor… Ces groupes français qui passent sous pavillon étranger

Alstom, fleuron de l’industrie française, est à deux doigts de tomber entre les mains de groupes étrangers. Et il n’est pas le premier. Pourquoi les groupes français sont-ils la cible des multinationales ? Éléments de réponse :

Autres articles

4 Commentaires

  • lucotin , 28 Avr 2014 à 18:13 @ 18 h 13 min

    J’avoue ne pas avoir trouvé d’éléments de réponse dans cette vidéo plutôt descriptive, contrairement à ce qui était annoncé.

    Je sais par contre qu’en Allemagne, les groupes sont beaucoup mieux “protégés” qu’en France.

    Il semble qu’ARCELOR s ‘était exposé en rachetant un groupe canadien face à THYSSEN, et était ainsi tombé dans l’escarcelle de MITTAL.

    Quand on sait le coût de la restructuration de l’acier en France et ce que les salariés et les contribuables ont payé, ça fait mal au cœur !!

    Pour ALSTOM , l’État français (avec notre argent) a encore aidé il n’y a pas si longtemps.
    Si c’est pour que ça passe maintenant sous pavillon étranger !!! tout ce savoir-faire !!!

    Pour que l’emploi soit protégé, il faut gagner des projets, et décider ensuite, que ces projets seront fabriqués en France. Si les groupes français sont rachetés, ces décisions seront prises ailleurs qu’en France, et à terme il peut y avoir des réductions d’effectifs, voire des fermetures…

    On a vraiment l’impression que la France est à vendre ! malgré les gesticulations de ceux qui nous gouvernent. Qui défend réellement les intérêts français ?

    Dans les négociations commerciales à venir avec les USA qui va défendre les intérêts français ? L’Europe ? celle qui avait empêché le mariage de SCHNEIDER et LEGRAND dans l’électricité. La commission anti-concurrence de l’Europe avait cassé cette alliance, elle a été condamné pour cela, il y a eu des indemnités pour les groupes, mais la fusion a été empêchée de cette manière…. Donc je répète qui va défendre les intérêts français ?

  • aixois , 29 Avr 2014 à 11:13 @ 11 h 13 min

    C’est un constat sans la réponse, et pourtant, à la veille des élections européennes il s’agirait de savoir si l’UE telle qu’elle fonctionne aujourd’hui, vassale des EU, n’est pas responsable de ce démantèlement de notre industrie, de notre économie et de notre culture.

  • pas dupe , 30 Avr 2014 à 7:36 @ 7 h 36 min

    Voilà de quelle manière on vend la France en sous vendant les sociétés qui sont des fleurons de ce pays ! Ce qui était l’objectif de la création de cette europe soumise !
    Villepin a sous vendu les autoroutes en volant la France de 10 milliards au moins. Autoroutes qui appartenaient aux français !
    Alstom est le résultat de la loi Fabius-Gayssot.
    On peut se poser des questions quand on sait qu’il y a une énorme interrogation sur les prétentions d’une certaine communauté qui se trouvent totalement contredites lorsque l’on étudie le système américain des condamnations à mort ! Mais qui est interdit cela va de soi. Cela permet de faire payer, payer et toujours payer !
    Donc, les américains, contre une décision de la Cour de cassation française, ont exigé de Guillaume Pépy, directeur de la SNCF, de reconnaître l’implication de la France dans la déportation des juifs !
    Déportation effectuée par des trains allemands !
    Guillaume Pépy pour obtenir le marché TGV des américains a donc reconnu l’injonction américaine, impliquant la France qui a sauvé le plus de juifs en Europe, durant la seconde guerre, déportation effectuée par les allemands inutile de le rappeler !
    Donc les américains par précaution ont voté une loi en californie :

    ” Le 1er janvier 2011 sera appliquée dans l’État de Californie une nouvelle loi qui, sans la viser nommément, touche directement la SNCF*, future candidate au projet de ligne ferroviaire à grande vitesse entre Sacramento et San Diego. Une loi inquisitoriale clairement pilotée par des lobbies juifs étasuniens….

    Cette loi n’a pas été inscrite par hasard à l’ordre du jour des législateurs californiens : en 2011 doit être lancé par la California High Speed Rail Authority un appel d’offres pour la réalisation et l’exploitation, à l’horizon 2020, d’une ligne de TGV trans-californienne reliant Sacramento à San Diego via San Francisco et Los Angeles. Soit près de 1000 km de liaison ferroviaire pour un budget estimé à 43 milliards de dollars (environ 34 milliards d’euros) destinés au transport annuel de 90 millions de voyageurs.”

    Alors le voyage de Hollande en février dernier avait pour objectif de vendre Alstom au moindre prix !

    Autant acheter Alstom une misère, une dizaine de milliards, pour économiser les deux tiers du prix que coûterait le projet américaine de TGV !

    Et bien sûr le toutou américain de vendre puisque tant Montebourg que Hollande leur politique étant de vendre voire de brader les sociétés qui font la France et lui permettent d’exister !

    Viendront ensuite par effet, le nucléaire, EDF-GDF, la sécu étant bien attaquée….

    Mais les Français continuent à en redemander. Certains veulent même le retour de Sarkozy l’escroc !

    Vous comprenez pourquoi ceux qui sont adhérents à la FAF, au siècle, à Bilderberg… ont tout intérêt à ne pas voir arriver un parti qui respire la France !!!!!!! Il y a des comptes à rendre !!!

  • pas dupe , 30 Avr 2014 à 7:45 @ 7 h 45 min

    J’oubliais hier une c… e sur RMC présentait son livre style “L’horreur de la dette”, je n’ai pas retenu le titre. Elle préconise à la demande de la Deutsche Bank, la fiscalisation des propriétaires ! Ce qui est un acquis de la Révolution, énoncé par Robespierre !
    Soi-disant seule solution pour sortir de la dette !!!!!

    Ah oui ! Temporaire !
    Comme la CSG, la vignette…

    Mais votons à l’unisson l’UMPS/UDI/Modem/Verts/fdeg…. au moins la chute sera sous le signe de l’égalité !!!!

Les commentaires sont fermés.