On ne fait pas l’Euro ou Nuit Debout quand on est en guerre!

On ne fait pas l’Euro ou Nuit Debout quand on est en guerre!

“Le 13 novembre est un échec abominable.” affirme François Heisbourg. Pour l’auteur de “Comment perdre la guerre contre le terrorisme”, le problème relève de la position de l’état et du déploiement des forces de police malgré la reconduction de l’état d’urgence: “Nous ne sommes pas en guerre contre Daesh” a-t-il déclaré. “Est ce que sinon on organiserait la Nuit Debout ? Non ! (…) Il y a un petit problème visiblement.”

51Wiw5w-ufL._SX311_BO1,204,203,200_

 

Ce livre est écrit par un homme en colère. Colère naturellement à l’encontre des auteurs d’actes de terrorisme et envers ceux qui les soutiennent. Mais colère aussi devant les insuffisances, les défaillances, les manquements qui empêchent la lutte contre le terrorisme et ses conséquences d’avoir l’efficacité que le citoyen est en droit d’attendre. C’est de cela qu’il sera question dans ce livre que j’espérais ne jamais avoir à écrire.
Car il est possible de perdre ce que les pouvoirs publics appellent la « guerre contre le terrorisme » : en suivant les « dix commandements » analysés ici, cette contre-performance est réalisable. Est-il encore temps de changer de
stratégie ?

Articles liés