Jean-Sébastien Ferjou : “Je ne comprends pas comment Richard Ferrand peut rester au gouvernement. Ce gouvernement doit renoncer définitivement à donner des leçons de morale.”

Jean-Sébastien Ferjou : “Je ne comprends pas comment Richard Ferrand peut rester au gouvernement. Ce gouvernement doit renoncer définitivement à donner des leçons de morale.”

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 29 mai 2017 @ 12 h 00 min

    Le bâtonnier de Brest à l’époque de l’opération ( Me Alain Castel) considère Ferrand comme un escroc, sauf à avoir obtenu un rapport de commissaire aux comptes validant la conformité de l’opération auprès du conseil d’administration avant sa décision.

    http://www.20minutes.fr/politique/2076139-20170529-affaire-ferrand-avocat-origine-operation-immobiliere-choque-procedure

  • Charles , 29 mai 2017 @ 12 h 25 min

    De pire en pire. la promesse de vente (copie visible) avait été signée
    en décembre 2010 entre le vendeur et Richard Ferrand.
    Le procureur de Brest complice…

    http://www.leparisien.fr/politique/affaire-ferrand-le-temoin-et-le-document-qui-sement-le-trouble-29-05-2017-6993030.php

  • Charles , 30 mai 2017 @ 12 h 55 min

    Encore plus pire que pire. Même le journal le Monde lâche F* Ferrand.
    ———————————————————
    Il a arrosé de tous les côtés autour de cette opération.
    Y compris son ex femme plus de sa maîtresse plus l’amant
    de sa remplaçante, nouvelle directrice des mutuelles de Brest.
    En échange, elle lui a versé 1.500 /mois comme chargé de mission à ne rien faire
    pendant 5 ans alors qu’il touchait déjà 12.000/mois comme élu et député.
    Ce sujet devrait être placé en tête de la page 1 du site.

    http://www.lepoint.fr/politique/affaire-ferrand-de-nouvelles-revelations-accablent-le-ministre-30-05-2017-2131382_20.php

  • Charles , 30 mai 2017 @ 15 h 43 min

    Ferrand;
    Notez bien la posture, le phrasé, l’élocution, la manière parfaite de poser la voix,
    la maîtrise de soi, le port de tête,le sourire inoxidable de l’honnête homme.
    Du très grand art. Il botte en touche. Il dit “ce sont les électeurs qui décideront
    de son dossier judiciaire” et non pas la joustice marron qui l’a déjà blanchi
    en refusant simplement de se pencher sur le dossier.
    Bravo l’artiste. Enfumer les pauvres est un art de seigneur de la rippoublikke

    https://www.youtube.com/watch?v=kQDmvlQDh8I

Les commentaires sont clôturés.