Fête de la Courtoisie : « un record d’affluence » selon Henry de Lesquen

Plus de 2 100 personnes sont venues acheter des livres, les faire dédicacer par 280 auteurs et rencontrer 58 patrons d’émissions à la 22ème Fête de la Courtoisie du 19 juin 2011. Contacté par Nouvelles de France, le Président de Radio Courtoisie, Henry de Lesquen, n’hésite pas à évoquer “un record d’affluence”. La présence d’Oskar Freysinger ou de Roland Dumas, les “causeries” avec Jean Raspail ou le Dr Jean-Marie Bourre auront participé au succès de l’événement. “Nous avons été un peu dépassé devant le monde” reconnaît le Président du Club de l’Horloge qui donne rendez-vous aux auditeurs dans la même salle dimanche 24 juin 2012 à partir de 10h et non plus de 14h et jusqu’à 19h.

L’actualité de “la radio du pays réel et de la francophonie » ? Henry de Lesquen “[fera] un procès au journal Le Monde » s’il ne publie pas son droit de réponse “à [sa] connaissance pas encore diffusé en page 13 », page où Radio Courtoisie a été “injustement » traitée par Abel Mestre de “station d’extrême-droite ». “Le CSA a très récemment refusé de nous attribuer de nouvelles fréquences à Lens, à Amiens et à Clermont-Ferrand” continue Henry de Lesquen qui a déjà formulé un recours devant le Conseil d’Etat contre les deux premières décisions et s’apprête à faire de même pour la dernière. “A Amiens, le CSA à qui il incombe, en vertu de l’article 3-1 de la loi du 30 septembre 1986, de veiller « à la défense et à l’illustration de la langue française » dans la communication audiovisuelle, a préféré Radio Nova à Radio Courtoisie. Radio Nova qui diffuse de la pop-rock, de l’électro, du rap, de la dance et du groove !” s’étonne-t-il.

Radio Courtoisie n’a pas reçu de nouvelles fréquences depuis 1987 (Paris) et 1991 (Le Havre, Le Mans, Chartres, Cherbourg, Caen). Les attributions de fréquences pour la RNT (radio numérique terrestre) ? La “radio de toutes les droites” (Jean Ferré) a été préselectionnée à Paris et refusée à Marseille. Mais “j’ai peur que nous ne passions jamais à la RNT car “les radios commerciales sont “contre” et l’ont torpillé en amont en demandant au CSA d’adopter une norme à forte consommation de spectre et à cause de laquelle l’offre ne peut être augmentée. Cette norme permet la diffusion de vidéos publicitaires ou, concernant Radio Courtoisie de couvertures et de références de livres” explique son patron. Affaire à suivre…

Autres articles

2 Commentaires

  • Popof , 29 juin 2011 @ 11 h 26 min

    Pourquoi se sentir diffamé quand ces tristes sires tels que Fourest, Mestre et leur milices traitent quelqu’un d’extrême droite. Cela venant de collabos, ne peut être en aucun cas être pris en compte.. La résistance doit réunir des personnes de diverses sensibilités politiques, s’ils ont des débats d”idées à étaler, qu’ils les gardent pour la suite, après avoir pu contenir et mettre hors état de nuire les collabos des oppresseurs et les oppresseurs. Il en reste encore quelques minces libertés pour ce faire. Il ne faut pas lâcher prise à aucun prix, car une grande (je dirais écrasante) majorité de personnes ne se rendent pas compte ou ne veulent pas voir l’horreur, le cauchemar, la négation de la dignité humaine qui est l’islam.

Les commentaires sont fermés.