Comment l’État détruit le pouvoir d’achat des Français

Selon l’INSEE, le pouvoir d’achat des Français (très souvent perçu comme étant en baisse bien qu’étant stable ou en hausse) va baisser de 1,2% en 2012.

Dans son journal télévisé, mercredi sur TF1, Gilles Bouleau indique : “Il faut remonter à 1984 et au tournant de la rigueur pour trouver un chiffre aussi mauvais.”

La faute à l’augmentation des prélèvements obligatoires : 13,7 milliards d’euros “qui disparaissent de la poche des Français” rien que pour 2012 (11,2 décidés par François Fillon, 2,5 décidées par Jean-Marc Ayrault) et des taux records : 44,7% du PIB en 2012 et 45,2% en 2013.

Un record !

Autres articles

1 Commentaire

  • domremy , 29 Juin 2012 à 15:34 @ 15 h 34 min

    mon message n est pas passé ??

    je disais que les gouvernements droite/gauche auraient tort de se gêner puisque les électeurs revotent pour eux ou s abstiennent;
    cocu mais contents, tout est fait pour nous enfoncer, et personne ne réagit,
    la crise n est pas tombé du ciel, elle a été programmée par les uns et les autres, les délocalisations, le chomage,l immigration accélérée, la baisse du pouvoir d achat, l insécurité et qui réagi ????????????????????????????????????????????????????;
    les politiques sont tous d accord

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen