Invasion migratoire : reportage dans le village hongrois de Ásotthalom

L’espace Schengen a fêté ses trente ans ce dimanche. Trente ans que les pays européens partagent une seule et même frontière extérieure. Une frontière qu’on a bien du mal à protéger à Ásotthalom, petit village du sud de la Hongrie, à la frontière de la Serbie. Ses forêts sont devenus une passoire à réfugiés, originaires d’Europe balkanique et du Moyen-Orient. À tel point que le maire de ce petit village réclame désormais une barricade comme à Melilla…

Mais pour l’instant, il n’a guère que Vince sous la main pour surveiller sa portion de frontière. Vince est garde-champêtre, mais depuis que la Hongrie à rejoint l’espace Schengen, il est devenu pisteur de migrants. Autrefois en charge de la sécurité des agriculteurs et de la surveillance de plusieurs espèces d’oiseaux menacées, il passe aujourd’hui ses journées à la recherche des clandestins qui traversent la frontière serbo-hongroise : environ cinquante mille par an, que la police se contente d’enregistrer au passage…

Source : Arte

Autres articles

17 Commentaires

  • sergio , 28 Juil 2015 à 9:36 @ 9 h 36 min

    A noter : l’ immense majorité de ces “migrants” , sont musulmans …
    C’ est une déferlante islamique sur l’ Europe !

  • Marcus , 28 Juil 2015 à 11:50 @ 11 h 50 min

    L’Europe creuse sa propre tombe.

  • Trahi , 28 Juil 2015 à 13:14 @ 13 h 14 min

    Avant de creuser sa tombe, je pense qu’elle doit préparer le champ de BATAILLE!!!!!!

  • Alainpsy , 28 Juil 2015 à 16:08 @ 16 h 08 min

    Il a fallu beaucoup de temps pour qu’on se décide à éradiquer l’esclavage des blancs par les arabo-musulmans, et plusieurs millions de victimes. Nous sommes sur le même chemin, la haine et la colère grandissent tout doucement, ce sera la même issue. Il n’y aura jamais de vie en commun avec l’islam si nus voulons garder la maîtrise de notre destin et de nos valeurs.
    Un impératif : être impitoyable.
    Une condition : briser toute culpabilité, maladie de l’Occident.
    Un horizon : le renouveau du peuple de France, sublimer, affirmer, imposer notre culture et nos valeurs avec fierté.
    Un défi : cesser tout commerce avec les arabo-musulmans, premier danger religieux pour la planète et virer tous les parasites. C’est aussi cela le renouveau : changer, consolider, inventer, nettoyer, repartir de l’avant avec encore plus d’ambition. L’islam tue nos quartiers, pourrit notre dynamisme naturel et plombe notre ambition. Si tu ne nettoies pas la crasse devant ta porte, tôt ou tard elle entrera dans ta maison.

  • ovide , 29 Juil 2015 à 8:09 @ 8 h 09 min

    L’Occident est cuit..on est tous cuits….

  • rorol , 29 Juil 2015 à 8:59 @ 8 h 59 min

    pauvre de nous, les bras ballants,

  • Jane , 29 Juil 2015 à 9:52 @ 9 h 52 min

    Bonjour, c’ est tout à fait ça ! A nous de nous bouger et nous rassembler pour faire le ménage

Les commentaires sont fermés.