USA : moins d’immigration = des meilleurs salaires pour les ouvriers

USA : moins d’immigration = des meilleurs salaires pour les ouvriers

Dans La France Agricole du 7 juillet, le correspondant de l’hebdomadaire à Washington, D.C., écrit que, du fait des restrictions sur l’immigration effectuées et envisagées par la nouvelle administration mais aussi par les précédentes, “pour recruter des ouvriers, les exploitants doivent payer de plus en plus cher”. Ainsi, “ces dix dernières années, les salaires ont crû beaucoup plus vite dans l’agriculture que dans les autres secteurs”.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 28 juillet 2017 @ 17 h 33 min

    Preuve de la réalité du lien immigration peu qualifiée et pression à la baisse sur les salaires et augmentation du chômage.
    Nos pays développés doivent suivre l’exemple parlant du Japon…Peu d’immigration, main d’oeuvre moins ponctionnée à la baisse, chômage faible, sécurité nettement accrue, sentiment national solidaire fort….

Les commentaires sont clôturés.