La profession de foi de Benoît Poelvoorde

Dans un entretien accordé au Figaro et publiée ce mercredi, Benoît Poelvoorde déclare “(se sentir) chrétien parce que c’est (son) éducation”. “Je ne crois pas qu’on puisse renier les choses qui vous ont fondé. J’ai été élevé par une mère très croyante et par des curés qui ne m’ont pas battu ni traumatisé, contrairement à tous les clichés à la mode, qui m’énervent assez”, justifie-t-il. Et puis, “j’ai la foi, et je crois que Dieu est amour. ‘Aimez-vous les uns les autres’, c’est la phrase la plus culottée du monde, parce que si on se regarde, on n’est pas programmé pour s’aimer. J’ai tourné récemment un film de Xavier Beauvois, un sauvage plein d’amour pour les gens. Cela s’appelle La Rançon de la gloire, l’histoire vraie du vol du cercueil de Charlie Chaplin par deux malfrats. Tout ça sous la protection de sainte Rita, patronne des causes perdues: c’est un film suisse de Rita productions !”

Autres articles

20 Commentaires

  • Centulle , 28 Août 2013 à 16:20 @ 16 h 20 min

    Ça fait plaisir a entendre car bien à l’opposé des élucubrations des Debouzze et autres Borhinger, Balasko, Beart E……..dont on nous gave dans les médias.

  • Psyché , 28 Août 2013 à 16:26 @ 16 h 26 min

    Plus d’infos à ce sujet également ici sur ce très grand acteur belge :

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Benoit-Poelvoorde-J-ai-ete-eleve-par-une-mere-tres-croyante-et-par-des-cures-qui-ne-m-ont-pas-battu-19809.html

    Enfin un chrétien qui assume ses origines et sa religion !
    Il est courageux car de nos jours en France, peu de chrétiens réussissent dans le monde du spectacle.
    J’espère qu’il n’est pas le chrétien de service comme Djamel Debouzze est le muslim de service …

  • monhugo , 28 Août 2013 à 17:02 @ 17 h 02 min

    Poelvoorde n’assure même pas une “promo”, puisque le film de Beauvois n’a pas encore de date de sortie (vérifié sur “Allociné”). Son actualité, c’est “Une place sur la Terre”, de Fabienne Godet. Pas encore vu.
    Poelvoorde est effectivement un très bon acteur, voire un très grand acteur. 3 fois nominé aux César, le Belge, qui tourne surtout en France, mériterait d’être distingué. D’origine modeste (orphelin de père – routier – à 12 ans, c’est donc sa mère, couturière, qui l’a élevé, avec son aîné, et les Jésuites de Godinne, où il était interne), il a une filmographie riche, et très variée (souvent atypique). Pas la plus petite anecdote de prêtre “abuseur” à livrer aux médias. Une quasi-tache sur son CV ? Il y a heureusement d’autres acteurs “iconoclastes” (c’est-à-dire n’encensant pas les LGBT, ou “cassant” du curé). Comme Catherine Deneuve, disant à un Yann Barthès médusé sur Canal Plus, que “marier” les homos entre eux lui semblait une mauvaise solution.

  • monhugo , 28 Août 2013 à 17:17 @ 17 h 17 min

    Erratum. Aurais dû vérifier. Avant. Mme Poelvoorde était épicière (joue d’ailleurs son propre rôle dans le premier film de son fils, “C’est arrivé près de chez vous”).

  • Christiane , 28 Août 2013 à 17:25 @ 17 h 25 min

    Il me semble que Catherine Deneuve avait pris position en faveur de l’avortement.
    J’espère que d’autres suivront Benoît Poelvoorde et n’auront pas peur de se déclarer
    chrétien et croyant. Bravo Benoît !!

  • JDO , 28 Août 2013 à 17:36 @ 17 h 36 min

    Bravo Benoît et surtout courage dans la continuité de ces affirmations ; enfin un people qui retrouve le sens du monde hors superficialité et à contre courant .

    Un autre Belge qui comme lui vit en France la majorité de son temps et aime bien rigoler.

  • monhugo , 28 Août 2013 à 17:55 @ 17 h 55 min

    IVG et mariage dénaturé, ce n’est pas pareil. Déjà parce que la première relève du droit pénal en priorité, et le deuxième du droit civil.
    Chacun a le droit (encore..) de ne pas être fait d’un bloc, tout “progressiste” ou tout “réac”. Deneuve avait effectivement signé le “Manifeste des 343 salopes”, en 1971. Puisque ayant avorté elle-même, alors que c’était pénalisé en France. Elle jouait alors de sa notoriété. Comme cette notoriété lui a permis en 2013, double mère de famille, plusieurs fois grand-mère par ailleurs, de s’exprimer contre la doxa quasi unanime dans le monde du spectacle sur le “mariage pour tous”.
    C’est pareil avec Poelvoorde. Ce qu’il dit est répercuté, parce qu’il est connu.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France