Terrorisme : “La déradicalisation est une escroquerie” affirme Alain Marsaud

Terrorisme : “La déradicalisation est une escroquerie” affirme Alain Marsaud

Pour Alain Marsaud, ancien magistrat et ex-député Les Républicains, le système actuel ne permet pas d’empêcher les attentats qui frappent à répétition l’Europe :

Autres articles

3 Commentaires

  • André , 28 Août 2017 à 12:39 @ 12 h 39 min

    Plus ça devient vieux plus ça devient…. C’est une vérité légendaire pour certains, mais pas pour moi, je me bonifie comme le bon vin. Il n’y a jamais eu de déradicalisation et il n’y en aura jamais. C’est exactement le contraire qui se produit. En 2008, après avoir découvert tout le pot aux roses, je n’ai cessé de hurler de stopper la prolifération des mosquées que la France serait mise à feu et à sang à cause des mosquées. Eh bien c’est seulement que les français de souche, les électeurs ont fait construire des mosquées tant est qu’ils ont poussé plus vite que les champignons. Juste à peine deux milles avant le Sarkozy, nous sommes passés à plus de trois milles en y incluant tout ce qui n’est pas annoncé. Les français de souche, les électeurs ont même voulu la cerise sur le gâteau, ils ont fait venir des imams diplômés de théologie pour enseigner dans les mosquées, dans les prisons, comment égorger les j**fs et les chrétiens. Et ça marche puisque la bête immonde a tous les pleins pouvoirs. Merci les électeurs, des veaux avec une cervelle de colibri, vous dis-je.

  • zouzou , 28 Août 2017 à 17:51 @ 17 h 51 min

    Ah ben merde!… alors,va falloir arrêter les stages-poney et les ateliers “caresser un hamster”?!…

  • Claude Armand Dubois , 29 Août 2017 à 9:22 @ 9 h 22 min

    La méthode israélienne est aujourd’hui la plus efficace, quant à nous il faut le triptyque prévention (arrêter la culpabilisation) détention (tout fiché S a vocation a se retrouver au trou)expulsion(pas d’imams incontrôlés,si double nationalité, il leur restera l’autre!)

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France