Sécurité en France : la police municipale est passée au pistolet dans certaines villes

Sécurité en France : la police municipale est passée au pistolet dans certaines villes

Depuis le 29 novembre 2016, les policiers municipaux sont autorisés à porter des pistolets semi-automatiques 9 mm, comme leurs confrères de la police nationale. Cette décision a été prise suite à l’attentat de Nice, au cours duquel 86 personnes ont trouvé la mort. Mais certaines communes, comme celle de Nantes, ne souhaitent pas suivre cette évolution :

Autres articles

2 Commentaires

  • Yves ESSYLU , 29 Sep 2017 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Il n’empêche que la seule police de proximité à connaître réellement les administrés d’une ville est la PM n’en déplaise aux nationaux diversifiés

  • Hilarion , 1 Oct 2017 à 19:31 @ 19 h 31 min

    Encore que la légitime défense ne soit admise que sur présentation du certificat de décès de celui qui aurait dû la mettre en oeuvre.
    Dans le cas de la voiture de police brûlée à Paris, l’adjoint de police qui a failli y laisser sa peau a été décoré par Cazeneuve pour ne pas avoir utilisé son arme. Jadis on félicitait les gens pour les combats gagnés, dorénavant on les félicite quand ils capitulent.

Les commentaires sont fermés.