Condamné à 10 000 euros d’amendes pour avoir donné des petits chaussons et une médaille à une femme qui allait avorter, le Dr Dor annonce qu’il continuera “avec la grâce de Dieu”

Le Dr Xavier Dor a été condamné lundi par la cour d’appel de Paris à 10 000 euros d’amende, dont la moitié avec sursis, pour entrave à l’interruption volontaire de grossesse. La justice lui reproche de s’être introduit à deux reprises dans les locaux du Planning familial à Paris en juin 2012 où l’ancien pédiatre avait donné à une femme qui souhaitait avorter une médaille de la Vierge Marie et une paire de petits chaussons. “Un acte extrêmement violent”, avait expliqué sans rire à l’audience du 22 septembre cette femme, jugeant “absolument insupportable” que le militant anti-IVG “interfère dans la vie des gens”. Et son avortement, qui n’est rien d’autre que l’assassinat de l’enfant qu’elle portait en son sein, il n’était pas violent peut-être ? Sans doute ces petits chaussons le lui rappelaient… Face à un Xavier Dor qui s’était dit prêt à continuer “jusqu’à (sa) mort, et même au-delà”, les avocats des parties civiles, dont le Planning familial, avaient demandé à la cour de dissuader ce “multi-récidiviste” de renouveler ses actions. A l’issue du délibéré, les parties civiles ont déploré lundi que le cour n’ait pas infligé une peine plus importante à Xavier Dor. “Compte tenu de son âge, la prison, il n’en fera plus, il ne reste plus que l’argent”, a déclaré Maya Surduts, secrétaire générale de la Coordination pour le droit à l’avortement et la contraception Elle a vu dans la décision de la cour un “manque de respect et d’égard pour les associations”. Xavier Dor a de son côté confirmé sa détermination à poursuivre ses actions, “avec la grâce de Dieu” et, espérons-le, le soutien des lecteurs de Nouvelles de France.

Autres articles

23 Commentaires

  • eric-p , 28 Oct 2014 à 11:31 @ 11 h 31 min

    Bravo !

    La peine infligée à cet extrémiste intégriste est laaaargement insuffisante.
    Nous proposons une amende dissuasive de 1 milliards de marks et l’interdiction pour ses enfants d’hériter.

    Puisque la peine de prison lui est interdite, on peut tout de même sanctionner collectivement
    son association “SOS tout petits” ainsi que l’ensemble de ses membres pour
    “collaboration active”.

    Et puis si ça ne suffit pas, on euthanasiera le Docteur Dor pour les souffrances morales
    et insupportables qu’il endure depuis trop longtemps.

    Le régime dans lequel nous vivons est-il “démocratique” ?
    À vous de juger…

  • eric-p , 28 Oct 2014 à 11:33 @ 11 h 33 min

    Dans cette affaire, il aurait été utile d’entendre le plaidoyer de l’avocat du Dr Dor
    afin que les citoyens puissent se rendre compte de “l’impartialité” de la “justice française”
    parfaitement indépendante comme chacun sait…

  • Gisèle , 28 Oct 2014 à 12:34 @ 12 h 34 min

    Un GRAND MONSIEUR qui , lui mérite largement la médaille qui est trop souvent donnée à des insignifiants NAZIS meurtriers dont l’objectif est la DEPOPULATION !!! !

  • HuGo , 28 Oct 2014 à 15:39 @ 15 h 39 min

    jugement qui est à la hauteur de tous les juges nazis qui dans une parodie de justice n’ont jamais hésité à envoyer à la mort leurs opposants ! Pas fier de la Berufungsgericht der Grosse Paris !

  • lunire , 28 Oct 2014 à 16:01 @ 16 h 01 min

    Quand on pense que de vrais délinquants et de vrais criminels continuent d’oeuvrer en toute impunité….
    Encore une preuve de l’existence d’un fascisme de gauche qui sévit en ce moment dans notre pays.

  • Droal , 28 Oct 2014 à 18:45 @ 18 h 45 min

    C’est ça le problème, le régime est “démoncratique”.

    Le jour ou il sera normal, sans cornes, sans yeux de feux, sans écailles et sans queue terminées par deux pointes venimeuses telles que la chegau et la tedroi- ou si vous préférez la gautre et la droiche, ça ira mieux.

Les commentaires sont fermés.