Le Real Madrid déchristianise son logo pour une carte de crédit émiratie

Lu dans Libération :

Le changement est discret, mais il n’est pas passé inaperçu auprès du quotidien sportif espagnol, Marca. Annonçant le 12 septembre un partenariat avec la Banque nationale d’Abou Dhabi, le président du Real Madrid, Florentino Pérez Rodríguez, a dévoilé une nouvelle carte de crédit de cet établissement des Emirats arabes unis. Sur ce document, qui fera également office de carte d’abonné du club de football madrilène, le logo du club apparaît dépourvu de la petite croix chrétienne surmontant traditionnellement la couronne, signale Marca. «Des images du nouveau produit ont été diffusées, montrant qu’il arbore une version modifiée du logo habituel, sur lequel la croix – symbole chrétien – ornant la couronne a été retirée afin de ne pas offenser ou mettre mal à l’aise les clients musulmans», écrit Marca dans la version en anglais de son article.

Le logo original du Real Madrid :

Articles liés

15Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gisèle , 28 novembre 2014 @ 23 h 26 min

    Celui qui rougira de Moi , je rougirai de lui devant mon Père .

  • Monsieur T , 29 novembre 2014 @ 2 h 19 min

    800 ans de Reconquista pour en arriver là….

  • nofont , 29 novembre 2014 @ 8 h 06 min

    C’est ridicule ! On leur demandera de baisser leur “froc” et ils le ferons. Y a t’il eu concertation entre dirigeants et supporters ? J’aimerais connaître les réactions.

  • penelope , 29 novembre 2014 @ 10 h 24 min

    tous les pays européens se vendent actuellement en petit morceau et vendent leurs patrimoines,quelle belle chose que l’Europe!

  • Nasanboy , 29 novembre 2014 @ 10 h 57 min

    Europe musulmane, on y est ! St Louis doit se retourner dans tombe, où es-tu Charles Martel ??

  • Yves , 29 novembre 2014 @ 11 h 20 min

    Il va dégringoler et perdra tout.
    Il attire sur lui volontairement une malédiction!

  • marie , 29 novembre 2014 @ 11 h 50 min

    Petit à petit l’islam fait son nid…..

Les commentaires sont clôturés.