Mgr Vingt-Trois : le gouvernement est obsédé par l’avortement, il ferait mieux de s’occuper des sites de radicalisation terroriste

Mgr Vingt-Trois : le gouvernement est obsédé par l’avortement, il ferait mieux de s’occuper des sites de radicalisation terroriste

Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a vivement critiqué vendredi le gouvernement dans sa volonté de pourchasser de « fausses informations » à propos de l’assassinat de l’enfant dans le sein de sa mère et pour sa campagne de perversion des masses montrant des homosexuels sous prétexte de lutter contre le SIDA.

Dans son entretien hebdomadaire à Radio Notre-Dame, le cardinal Vingt-Trois a critiqué un projet « très grave » dont l’objectif, selon lui, est « de faire la promotion de l’avortement comme l’issue normale d’une grossesse ».

« Si la loi se met à faire la police sur les sites, il va falloir embaucher plus de 10 000 fonctionnaires, parce que s’il y a un terrain où règne l’anarchie la plus complète, c’est bien celui-là », a ironisé l’archevêque.

« Quelle est l’obsession qui pousse le gouvernement à choisir le point précis de l’avortement comme point d’intervention plutôt que les sites de radicalisation terroriste, ça, je ne sais pas », a-t-il poursuivi.

La proposition de loi pour étendre le délit d’entrave à “l’interruption volontaire de grossesse” (novlangue) aux sites internet diffusant de « fausses informations » sur l’avortement, soutenue par la ministre de la Famille Laurence Rossignol, sera débattue le 1er décembre à l’Assemblée nationale.

Interrogé également à propos des affiches d’une campagne de prévention du sida mettant en scène des homosexuels, le cardinal a dénoncé « un mauvais coup supplémentaire porté à l’éducation affective des jeunes ». Il est en effet permis de s’interroger sur l’utilité de montrer ces affiches immondes au grand public quand on sait que seulement 1,5% des Français ont eu une relation homosexuelle ces 12 derniers mois.

« Je pense que ce n’est pas éducatif de montrer que la sexualité humaine est un vagabondage permanent », a-t-il affirmé, tout en assurant que ce qui le choquait ce n’était pas que « des homosexuels soient mis en scène ».

Source.

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Chevalier- de Moncaire , 29 novembre 2016 @ 20 h 20 min

    Il était temps que le cletgé issu du Vatican perde certains respets humains vis à vis des gouvernements laiques en place.

  • Gisèle , 29 novembre 2016 @ 23 h 06 min

    Après le JT de 20h ce soir, le grand C.. a imité François Fillon en l’appelant ” monsieur l’abbé ” …
    Oui, vraiment, dire être croyant, catholique donne des symptômes graves d’allergie à toute la clique hollandaise ..et/ou majore leur connerie .
    Vivement que la chasse aux sorcières arrive avec la droite !
    Que toute cette faune soit jetée à la rue, au chômage ! juste salaire de leur médiocrité !

  • Gisèle , 29 novembre 2016 @ 23 h 10 min

    Au fait …j’ai zappé .
    Un auditeur en moins …
    Idem pour le film de dimanche soir .
    Idem, à chaque foi que des allusions, jeux de mots ou autres m’écorchent les oreilles .
    Bientôt ils vont se voir dans la glace …. quel choc !

Les commentaires sont clôturés.