Conférence d’Alexandre Del Valle sur la terreur islamiste (Vidéo)

Conférence d’Alexandre Del Valle sur la terreur islamiste (Vidéo)

Voici l’intégralité de la conférence prononcée par Alexandre del Valle pour l’ASVI à l’UNiversité de Genève sur le “double jihad”, terroriste et culturel, en vue du projet néo-impérialiste islamiste.
—————————————————————————————————
Quelques passages :

A 6:30, « Donc on peut recruter effectivement parfois des psychopathes. Mais est-ce que le fait de recruter des psychopathes et des voyous veut dire finalement qu’il n’y aurait pas d’islamisme. Que tout ça, ça serait une histoire de faux musulmans ? Hé bien non plus. (…) On peut être un intégriste islamiste de type totalitaire, et en même temps recruter parfois des gens qui ne sont pas observants. On peut recruter des voyous qui ne connaissent rien à l’Islam, ça ne veut pas dire que derrière il n’y a pas un projet islamiste. Le but de cette conférence c’est de voir qu’on ne peut pas juger le terrorisme islamiste à ses petits soldats qui parfois ne sont pas des bons musulmans. »

A 37:31, « D’ailleurs quand on veut libérer un otage, on dit la France ne paye pas les otages. C’est normal, c’est le Qatar qui paye pour nous. »

41:10, « C’est pas parce qu’ils recrutent des psychopathes que ce sont que des organisations et une mouvance psychopathe. »

54:16, « Les islamistes soft, adeptes du soft-djihad, qui ont pignon sur rue, qui sont même parfois
financés par nos états…en Autriche il a fallu attendre 2015 pour qu’on arrête le financement des imams radicaux, mais au moins ils l’ont fait. Mais dans le reste de l’Europe… en Belgique on finance les salafistes avec l’argent de l’état. Les imams salafistes formés exclusivement par l’Arabie Saoudite depuis septante-huit [1978] sont payés par l’état belge. C’est à dire en Belgique c’est le mécréant qui paye pour sa salafisation. C’est extraordinaire. »

57:09, « l’Arabie saoudite a menacé de retirer ses bons du trésor si on allait trop loin dans les enquêtes sur le 11 septembre »

58:47, « chaque attentat terroriste est une immense publicité, extraordinaire, non pas uniquement pour les islamistes, mais pour l’Islam. Puisqu’à chaque fois qu’on dénonce l’islamophobie, on va dénoncer (…) le terrorisme djihadiste qui n’a rien à voir avec l’Islam et donc faire l’apologie du vrai Islam qui est extraordinaire. C’est-à-dire que grâce aux attentats terroristes cette religion bénéficie de la publicité la plus extraordinaire au niveau planétaire dont aucune autre religion en bénéficie. »

1:01:13, « chaque opération de lutte contre l’islamophobie, pour ne pas faire l’amalgame, donne aux musulmans l’idée qu’il n’y a eu aucune responsabilité de leur côté. L’Islam et les musulmans sont sans tâche, c’est le message à chaque attentat car l’attentat n’a rien à voir avec cette religion, et le salafisme n’ayant rien à voir avec cette religion, il n’y a aucun travail d’auto-critique à faire. (…) Si vous voulez mon avis c’est là le vrai racisme envers les musulmans. »

A partir de 1:09:32, exemple de l’attentat de Barcelone. A 1:11:40, « le lendemain la maire de Barcelone multiplie par trois ou augmente considérablement les dotations allouées à deux associations qui luttent contre l’islamophobie.« 

1:13:10, « Obama c’est pas mieux. En 2009 Obama va vanter les lumières de l’Islam en s’adressant aux Egyptiens d’Al-Azhar, une université qui qualifie le christianisme de théophage. Une université qui a excommunié tous les grands écrivains et jurisconsultes modérés,notamment les Mutazilites qui croient en la raison. Ils ont tous été excommuniés par cette université qui n’a jamais excommunié un terroriste sunnite (…) parce qu’au niveau de la doctrine, ils n’ont pas dévié de l’orthodoxie, voilà ce que répond Al-Azhar. » Et Obama a insulté et a critiqué l’intolérance de l’Europe catholique et la supériorité morale de l’Islam à la même époque. Extraordinaire, son discours du Caire est un chef-d’oeuvre d’islamiquement correct.

1:15:23, « Et le pompon c’est Mister Trudeau (…), avec les Anglais c’est le premier leader occidental qui accepte une islamisation du droit. Il a accepté de parrainé une loi qui a été adoptée par le parlement au Canada qui ne condamne que l’islamophobie mais surtout pas la christianophobie. On a condamné que la haine envers l’Islam. Surtout pas la haine contre le autres religions, surtout pas en tout cas le christianisme. »

Fdesouche

Articles liés