Après les drogues et le SIDA, le tabou des violences chez les LGBT

Selon Slate.fr que personne ne pourra soupçonner d’« homophobie”, “la violence conjugale est un véritable problème chez les homosexuels”. Sujet tabou en France (il ne faudrait pas “réactiver les clichés”, hein, même si ceux-ci n’en sont pas), il faut traverser l’Atlantique pour avoir des statistiques : une étude de Statistique Canada indique par exemple qu’en 2004, 15% des gays et des lesbiennes ont été victimes de violences “conjugales” contre 7% des “hétéros”… Des chiffres corroborés par ce questionnaire du site communautaire Yagg dont 84% des participants ont déclaré être lesbiennes : 18% d’entre eux auraient subi des violences conjugales… Les drogues, le SIDA, les violences entre adultes, drôle d’environnement pour accueillir des enfants !

Autres articles

12 Commentaires

  • albert2 , 31 Déc 2012 à 21:33 @ 21 h 33 min

    Naturellement, Robert, seuls les homosexuels (beurk!) pratiquent le sadomasochisme ? C’est bien ce que vous laissez entendre? Avez-vous lu “La Venus à la fourrure”?

  • albert2 , 31 Déc 2012 à 21:41 @ 21 h 41 min

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, mon cher captier. Il est temps de cesser avec ces enfantillages et, non, vraiment, la France n’est pas homosexuelle (ce dont votre femme m’a définitivement convaincu l’autre jour).

    Ah oui, vraiment ras, le bol de riz. Mais je vois que vous défendez le PACS : ne seriez-vous pas, un tantinet sympathisant de la cause LGBT? Vous me décevez, cher captier : pour les homosexuels, comme il faut dire, le PACS c’est déjà trop; qu’ils restent entre eux, et si possible ailleurs. En France on a déjà les socialo-gauchistes, On a assez à faire.

  • albert2 , 31 Déc 2012 à 21:46 @ 21 h 46 min

    Comme me le disait l’autre jour une amie très tendre : “En définitive, le meilleur argument des homosexuels, c’est la vie des hétérosexuels.” : ça m’a fait réfléchir,,, Je ne vous en demande pas tant, à vous qui en avez “Marre des gauchistes”.

  • Robert , 31 Déc 2012 à 22:53 @ 22 h 53 min

    C’est dur la solitude, ça fait lire des choses qui n’ont pas été écrites. Je n’a nulle part écrit cela. Mais puisque vous jouez les vierges effarouchées, poussons le raisonnement.
    Chez les hétérosexuels, les sadomasochistes sont des détraqués ou des pervers. Chez les homosexuels, c’est une cul ture entre d’autres “sexualités. La “prévention SIDA” de AIDES, lobby homosexuel, était d’ailleurs intéressante, mettant tous les comportements sur le même plan avec des conseils très particuliers pour les SM.
    C’est pas naturel, c’est cul turel, on vous dit!
    Enfin, bonne année quand même m’sieurs dames!

  • J. Elsé , 2 Jan 2013 à 10:05 @ 10 h 05 min

    Homosexuels, immigrés, même combat : on refuse d’accepter les règles de la société donc il faut changer les règles au détriment de la majorité…. Stop : lorsqu’on est à une table de belote, on n’exige pas de jouer au poker ! Le but réel : détruire ce qui reste de ce pays.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen