Premières condamnations suite au “Jour de Colère” : Le Monde, Le Point, Le Figaro, etc. publient les prénoms et les noms des jeunes

Racisme social. Curieusement, pour d’autres faits de délinquance, Le Monde et Cie ne publient pas les prénoms (et encore moins les noms de famille) des auteurs des faits. Mais quand les “délinquants” ont le tort de s’appeler Hugues ou Louis-Marie (une fois n’est pas coutume), Le Monde, Le Point, etc ne prennent pas les mêmes précautions et relayent une dépêche AFP qui renseigne même sur les activités de ces manifestants… Il ne manque plus que leur adresse postale. Le “quotidien de référence”et consorts voudraient tuer socialement ces jeunes, ils ne s’y prendraient pas autrement !

Autres articles

39 Commentaires

  • J.75 , 29 Jan 2014 à 13:31 @ 13 h 31 min

    Ce journal n’est pas surnommé L’Immonde pour rien!

  • conscience , 29 Jan 2014 à 13:47 @ 13 h 47 min

    Entretemps, “ils” se sont ravisés,
    et ont rétabli l’anonymat dans leurs compte-rendus.
    Trop tard,
    ces médias, AFP en tête,
    nous ont confirmé, en agissant ainsi,
    leur partialité évidente.

    Par ailleurs,
    confirmation également que le “profil” des interpellés et condamnés
    ne correspond à celui de “casseurs”.

    Alors,
    QUI a provoqué la police en uniforme???

  • guigui , 29 Jan 2014 à 13:59 @ 13 h 59 min

    ce “journal” est vraiment un TORCHON de le pire espèce,a vomir style “gringoire “durant la 2e guerre et l’occupation!!!

  • Ratchayaporn , 29 Jan 2014 à 15:18 @ 15 h 18 min

    Quand c’est Brahim, Ahmed ou Aicha, Valls a interdit de les nommer .
    Quelle bande de sales types, enfin dans son for interieur Valls sait tres bien qu’il a eu gain cause par des procedes vicieux et malhonnetes. Il est pas bien propre sur lui. Il ne peut plus donner le change, car tout le monde a compris son petit jeu.
    Qui rira bien rira le dernier !

  • hector , 29 Jan 2014 à 15:42 @ 15 h 42 min

    La troupe des coeurs chouans :
    http://vimeo.com/85262888

  • Goupille , 29 Jan 2014 à 16:11 @ 16 h 11 min

    Qui a provoqué ? Une dizaine de casseurs à pantalons secs.
    Les manifestants étaient crottés jusqu’au genou. Mes bottes ne sont pas encore sèches…
    Les casseurs sortaient des cars de police.

    As usual.
    L’important étant d’avoir des images de castagne pour justifier de la suite.
    Valls, dégage !

  • Goupille , 29 Jan 2014 à 16:14 @ 16 h 14 min

    Point de détail :
    Les contrôlés, gardés pendant des heures à grelotter derrière des barbelés, peuvent-ils nous dire combien de “quenelliers” parmi eux ?

    Car s’il n’y en avait aucun et que seuls les souchiens ont été arrêtés, MBala2 est complice du pouvoir.

Les commentaires sont fermés.