Tout sur Pinocchio!

Tout sur Pinocchio!

« Il y avait une fois…
– Un roi ! diront tout de suite mes petits lecteurs.
– Non, mes enfants, vous vous êtes trompés. I y a avait une fois un morceau de bois. Ce n’était pas du bois de luxe, mais un morceau pris dans un vulgaire tas de petit bois, de ceux que, l’hiver, on met dans les poêles et les cheminées. […] Un beau jour ce morceau de bois se retrouva dans la boutique d’un vieux menuisier, qui se nommait Maître Antoine, ceci mis à part que tous l’appelaient Maître Cerise. » Et voilà notre Maître Cerise tout heureux d’avoir un bout de bois à transformer en un pied de table… Mais voilà que le bout de bois se lamente… Tout frémissant, et plus superstitieux que courageux, Maître Cerise s’en défausse vite fait en le cédant à son voisin Gepetto… Lequel en fera la marionnette bien connue !

4145822910

Ce grand album est illustré de main de maître par le Napolitain Roberto Innocenti, qui a choisi de replacer ce chef-d’œuvre dans la Toscane du XIXe siècle. Un ouvrage à garder dans la bibliothèque familiale !

Dès 10 ans

Carlo Collodi, Les aventures de Pinocchio, histoire d’un pantin, illustrations de Roberto Innocenti, Gallimard Jeunesse, 2005, 192 p., 25,40 €

1108033220
« – Regardez comme sa tête en bois branle quand il marche ! Ce n’est pas un vrai enfant, disaient [les voisins de Gepetto]. Un vrai petit garçon a de l’indépendance d’esprit, il part à l’aventure. Vous ne pouvez pas fabriquer un esprit avec du bois, signor Gepetto ! Ce n’est pas du tout un petit garçon. Tête branlante ! Pieds maladroits ! Grand nez !
Ça suffisait comme ça. J’en avais assez de leurs insultes. Je m’enfuis, je pris mes jambes à mon cou. »
Car de l’indépendance d’esprit et le goût de l’aventure, ce n’est pas ce qui manque à Pinocchio : à chaque page, une bêtise, un danger, une catastrophe, un malheur, au moins… suivis d’un peu d’espoir et de petits bonheurs. Mais, quand « le pantin le plus célèbre que le monde ait jamais connu » décide de révéler son histoire (la vraie, de son point de vue !), eh bien, finalement, il ne fait que raconter cette « grande affaire, à la fois si amusante et si difficile aussi, [qui] est de grandir ». En laissant la parole à Pinocchio, Michael Morpurgo signe un récit qui tiendra en haleine plus d’un petit fripon !
De plus, des illustrations dynamiques et une typographie très aérée permettront aux jeunes lecteurs d’entrer sans réticences dans un « vrai » livre – sans que leur nez s’allonge le moins du monde.

Dès 9 ans

Michael Morpurgo, Pinocchio raconte Pinocchio, illustrations d’Emma Chichester Clark, Gallimard Jeunesse, 2015, 256 p., 12,50 €

Pour découvrir d’autres excellents ouvrages pour la jeunesse, direction Chouette, un livre!

Articles liés