Christianophobie : “Pâques” en la basilique Basilique Saint-Vincent…

Certes, l’édifice religieux n’est plus voué au culte depuis la fin des années 1980 mais ce n’est pas une raison pour lui manquer ainsi de respect ainsi qu’aux croyants catholiques pour lesquels le bâtiment a été construit :

La Metz Electronique

Ici c'est PâquesBy Sutter Event

Posté par Irenee Sutter sur dimanche 27 mars 2016

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Richard , 29 mars 2016 @ 18 h 20 min

    Ce magnifique édifice a failli être détruit. A la place, les projets étaient multiples, boite de nuit, parking, et j’en passe. Mais, le Ciel est intervenu à temps pour empêcher ce crime. Pour l’instant, il est debout et, grâce à l’association de Amis de la Basilique Saint-Vincent. Il peut perdurer encore pour le moment. Nous prions pour que la Divine Providence lui redonne toute sa Grandeur et sa Majesté pour la plus Grande Gloire de Dieu.

  • tell guillaume , 29 mars 2016 @ 18 h 50 min

    Elle va finir en dépotoir pour le plaisir de la religion si tolérante avec les mécréants et surtout avec l’aide de leurs camarades et amis socialistes !

  • Centulle , 29 mars 2016 @ 18 h 54 min

    Ce n’est qu’une étape avant d’assister dans une dizaine d’années à des techno-parades aux Invalides autour du tombeau du Corse et des gay-prides au Panthéon

  • Pierre-Alain , 29 mars 2016 @ 22 h 34 min

    Quelle tristesse, pauvre église, pauvre France, pourtant fille aînée de l’Eglise !
    Comment ces jeunes analphabètes religieux pourront-ils défendre l’Europe contre l’invasion islamique ?
    Tout mon soutien aux Amis de la Basilique Saint-Vincent.
    Avec nos prières.

  • rovigo , 30 mars 2016 @ 7 h 50 min

    Ils n’ont même pas l’excuse de la qualité artistique. Un seul mot vient à l’esprit: satanique

  • Marchaterre , 30 mars 2016 @ 9 h 48 min

    Je n’avais jamais imaginé étre amené de ma vie à visionner une pareille scéne.

    Je me suis pris à espérer que l’édifice s’effondre sous les effets de la sono,ce qui n’aurait été en somme que justice,et éviterait qu’il ne devienne un jour mosquée de l’envahisseur,ce qui reste probable dans la Gaule d’aujourd’hui qui se renie chaque jour.

    Là,je me dis que le révolutionnaire Le Peletier de Saint Fargeau dont le projet “de création d’un homme nouveau”avait été présenté à la Convention le 15 Juillet 1793 par le sinistre et sanglant Robespierre peu avant qu’on le raccourcisse à son tour,avait fait des émules.le but est atteint par ricochet deux cents ans aprés,nos enfants-méme si ceux là ne nous sont pas propres-nous ont été enlevés et formatés sous les coups continuels de la bonne pensée républicaine et sont devenus cela!

    A pleurer de rage!

Les commentaires sont clôturés.